De la jouvence dans de l’antique

Conférence du 13 novembre 2012 sur les Pères de l’Église
mardi 11 décembre 2012
par  Bernard LE NEEL
popularité : 1%

Ce sont les héritiers directs de la révélation, un prolongement des écritures ; ils sont communs à tous les chrétiens et ils ont posé les structures fondamentales de la liturgie.

JPEG - 20.6 ko Du pays de Poher, en plein Argoat, l’abbé Guillaume CAOUS est venu informer les paroissiens d’Étables sur la Patristique.
Surprise des paroissiens de trouver un jeune homme de 32 ans, prêtre depuis 3 ans, curé d’un grand territoire ardoisier ! Et venu parler des origines de la Tradition : les Pères de l’Église. Un si jeune homme, tout frais émoulu de l’Université Grégorienne, éclairant avec compétence un nombreux public sur les sources mal connues de cet apport ecclésial. C’est donc sous le charme de sa jouvence et de sa science que l’assemblée a découvert la richesse de ces grands anciens, du IIe siècle au VIe siècle qui ont « révélé » et explicité des enseignements évangéliques, le dépôt de la Foi.

JPEG - 12.5 ko Dans une démonstration claire, en un diaporama bien adapté, Guillaume a dégagé les caractéristiques de ces Pères de l’Église :

  • leurs caractères propres en tant que très proches des premiers témoins, sources les plus lointaines dans l’antiquité chrétienne, et labellisés par l’Église.
  • leur situation dans l’Histoire de l’Eglise, liée à l’évolution du monde méditerranéen de l’époque : les Pères apostoliques des Ier et IIe siècles, les Pères apologétiques des IIe, IIIe et IVe siècles, et l’âge d’or des IVe et Ve siècles.

Évocation d’autant plus intéressante qu’elle était ponctuée de textes brefs, denses mais d’actualité.
Nous sensibiliser à cette période si féconde, nous communiquer l’intérêt de découvrir nos aïeux dans la Foi, tout en évoquant les aspects historiques, philosophiques, théologiques, quelle gageure … pari réussi !


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Noel
Bannière denier
Bannière RCF