De la rave au flashmob … à Bethléem !

jeudi 13 décembre 2012
par  Benoît LE NEDELEC
popularité : 1%

Les autorités de la Ville voulaient implanter un complexe commercial sur les montagnes. Tous les amoureux de la Nature s’y opposaient ; non seulement les écolos de service, mais surtout les bergers qui paissaient leurs troupeaux sur ces monts verdoyants. Larzacophiles, de nombreux bergers passaient donc la nuit à la belle étoile.

Ils s’étaient regroupés un peu par hasard, ne sachant à quelle heure la rave party allait commencer. Certains dormaient emmitouflés dans leur parka ; d’autres patrouillaient avec leurs chiens autour du campement.

Vers minuit, mi-temps propice à tout ce qui est magique, un premier roulement de tambour les surprit. De lointain, la musique techno-psychédélique se rapprochait. La rave party s’annonçait pleine de décibels. Une musique envoûtante, transportant tous ces bergers en transe. Des voix inhabituelles, quasi angéliques remplissaient le ciel ; un concert du tonnerre de Dieu, comme jamais entendu auparavant.

La musique se faisant plus discrète on pouvait percevoir un chant, un message plus glorious que Glorious ! Gloire à Dieu et Paix aux hommes !

Sautant, dansant, pirouettant sur place, les bergers n’en croyaient pas leurs yeux ni leurs oreilles. Bercés de ce message de Paix, ils croyaient revivre, mais à la puissance +++ un Woodstock original.

C’est alors que du haut du ciel une voix leur annonça

« aujourd’hui vous est né un sauveur »

Ne faisant ni une ni deux, ils laissèrent leurs troupeaux pour descendre dans la vallée, la rave party allait se transformer en flashmob.

Oui, une fête qui dure depuis 2000 ans, car nous aussi nous entendrons les anges dans nos villes et dans nos campagnes entonner l’hymne des cieux à la gloire du Sauveur que le monde attend.


PS :

Source wikipédia :
flashmob : Une foule éclair : (de l’expression anglaise identique), ou encore mobilisation éclair, est le rassemblement d’un groupe de personnes dans un lieu public pour y effectuer des actions convenues d’avance, avant de se disperser rapidement. Le rassemblement étant généralement organisé au moyen d’Internet, les participants ne se connaissent pas pour la plupart. On distingue la flash mob d’un rassemblement organisé par des sociétés de relations publiques ou pour une « cascade publicitaire ».


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Noel
Bannière denier
Bannière RCF