L’Evangile du Dimanche 16 décembre 2012


Troisième de l’Avent. So 3, 14-18 ; Ph4, 4-7 ; Lc 3, 10-18
Il est beaucoup question de joie dans les textes de ce dimanche. Le prophète Sophonie invite Jérusalem à se réjouir, car ceux qui font le mal n’auront pas le dernier mot. Ses habitants peuvent en toute confiance se laisser renouveler par le Seigneur. Il danse pour toi Paul dit également aux chrétiens de Philippes. Soyez dans la joie Le Seigneur est proche : exprimez-lui vos inquiétudes, vos demandes.
Jean-Baptiste annonce au peuple la Bonne Nouvelle , c’est à dire la venue du messie. Il baptisera dans l’Esprit saint et le feu .Le souffle de Dieu purifie, débarrasse de tout ce qui empêche d’aimer vraiment.
Alors, Que devons-nous faire ? demandent les soldats, les percepteurs. Jean le Baptiste répond : que l’on partage, que l’on cesse de frauder, que l’on ne fasse ni violence, ni tort à personne. Rien d’extraordinaire ni de surhumain … chacun est invité à accueillir le feu de l’Esprit dans sa vie de chaque jour.

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 3,10-18
Les foules qui venaient se faire baptiser par Jean lui demandaient : « Que devons-nous faire ?  »
Jean leur répondait : « Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas ; et celui qui a de quoi manger, qu’il fasse de même ! »
Des publicains (collecteurs d’impôts) vinrent aussi se faire baptiser et lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ?  »
Il leur répondit : « N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé  »
A leur tour, des soldats lui demandaient : « Et nous, que devons-nous faire ? » Il leur répondit : « Ne faites ni violence ni tort à personne ; et contentez-vous de votre solde »
Or, le peuple était en attente, et tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n’était pas le Messie.
Jean s’adressa alors à tous : «  Moi, je vous baptise avec de l’eau ; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de défaire la courroie de ses sandales. Lui vous baptisera dans l’Esprit Saint et dans le feu »
Il tient à la main la pelle à vanner pour nettoyer son aire à battre le blé, et il amassera le grain dans son grenier ; quant à la paille, il la brûlera dans un feu qui ne s’éteint pas. »
Par ces exhortations et bien d’autres encore, il annonçait au peuple la Bonne Nouvelle.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Évangile du dimancheLui vous baptisera dans l’esprit saint et dans le feu (St Luc chap 3 v10 à 18)

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF