Les Amarrés du Légué lancent « l’opération potage »

mercredi 9 janvier 2013
par  Patrick BEGOS
popularité : 1%

Dans le local des Amarrés du Légué, l’odeur du potage de légumes aiguise l’appétit, ce vendredi matin. Tout le monde s’affaire à la corvée de pluches des carottes, poireaux et autres légumes frais. A midi, les bénévoles des Amarrés vont servir ce potage chaud aux personnes isolées du quartier. L’objectif est à la fois de briser la solitude, d’apporter une nourriture saine et un peu de réconfort aux personnes isolées.
JPEG - 49.1 ko Il a fallu commander les légumes à la maraîchère, les préparer, organiser la petite salle d’accueil, mettre la table … Des tâches auxquelles se sont attelés les Amarrés avec enthousiasme. Ils ont l’habitude de se retrouver tous les mercredis dans la petite salle qui jouxte la maison de la Communauté des Filles du Saint Esprit, près du pont de pierre au Légué.
« Cela fait maintenant deux années que l’aventure a commencé », explique Chantal Fillaut, responsable du groupe.
Les Amarrés bénéficient des soutiens du Secours Catholique et de la Communauté des Sœurs du Légué, notamment de Sœur Jeanne et Sœur Marie de Plérin.
JPEG - 13.2 ko
De la galette au rallye
« En Janvier 2011, nous avons lancé l’idée de la Galette des rois au Bar des Mouettes, lieu emblématique du Légué. Quelques personnes sont venues et nous avons décidé de nous retrouver régulièrement dans la salle de la communauté des Sœurs. La réunion-permanence du mercredi permet, notamment, de soutenir ces personnes en difficulté, dans leurs démarches, par exemple auprès des services sociaux ».
Les projets se sont enchaînés. Un repas galette-saucisse en juillet 2011, ouvert à tous, a réuni plus de 100 personnes sur la place de la Résistance au Légué. Les Amarrés ont ensuite récolté la lavande dans le jardin des sœurs et préparé des petits ballotins qu’ils ont vendus sur le marché de Noël.
Au printemps 2012, ils ont organisé un rallye pédestre dans le port, après avoir mené un travail de recherche sur l’histoire du Légué et préparé, sous forme ludique, des questions et des jeux pour les familles. Un second repas (moules-frites), le 21 juillet 2012, a réuni plus de 150 personnes (il n’y en a pas eu pour tout le monde).

Écouter et aider
Mais qui sont ces Amarrés ? « Ce sont souvent des blessés de la vie, en rupture familiale, qui ont tendance à se refermer sur eux-mêmes. Ce sont en majorité des hommes. Certains ont connu la rue. Les réunions du mercredi et les événements organisés en cours d’année sont autant d’occasions de sortir, de rencontrer d’autres personnes, de travailler pour un objectif commun, car ils ont de réelles compétences ». Chantal Fillaut suit le groupe depuis 2010. Elle ajoute « A l’aube de la retraite, j’avais envie d’aller vers les autres en étant utile. Je me suis rendu compte de la misère, à notre porte. Certaines personnes ont besoin d’écoute et d’aide pour rompre la solitude, notamment l’hiver. »
Les Amarrés vont poursuivre l’opération potage tous les 15 jours, jusqu’en mars. Et les projets ne manquent pas pour l’année 2013 : la galette des rois en janvier, le repas en juillet et pourquoi pas une kermesse ?

Opération potage les 11 et 25 janvier, les 8 et 22 février.


Portfolio

JPEG - 41.3 ko

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Noel
Bannière denier
Bannière RCF