L’Evangile du Dimanche 10 Février 2013


Cinquième du Temps ordinaire
Is 6, 1-8 ; 1Co 15, 1-11 ; Lc 5, 1-11.
Isaïe, Paul, Pierre : trois hommes qui se reconnaissent petits, pauvres, pécheurs, devant le Dieu saint, le Tout-Autre. Mais leur confiance et leur générosité sont à la mesure de leur humilité. Isaïe accepte de devenir messager de Dieu près de son peuple ; Pierre et ses compagnons laissent tout pour suivre Jésus ; Paul, après le chemin de Damas, consacre le reste de sa vie à témoigner du Christ Ressuscité. A notre tour, nous prenons conscience de notre faiblesse et nous voici invités à dire avec l’apôtre : « ce que je suis je le suis par la grâce de Dieu » ; et nous voici invités, aussi, dans la confiance, à avancer au large et à jeter les filets, c’est à dire à collaborer comme les apôtres à l’œuvre de Dieu, qui est de faire gagner la vie sur la mort. Nous ne pouvons rien faire sans Lui, mais Lui ne peut rien faire sans nous. La première étape, peut-être la seule, d’ailleurs qui soit nécessaire : faire confiance, et rendre notre cœur disponible, attitude qui entraînera la réponse : « je vais jeter les filets »

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 5, 1-11

Un jour, Jésus se trouvait sur le bord du lac de Génésareth : la foule se pressait autour de lui pour écouter la parole de Dieu.
Il vit deux barques amarrées au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets.
Jésus monta dans une des barques, qui appartenait à Simon, et lui demanda de s’éloigner un peu du rivage. Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait la foule.
Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez les filets pour prendre du poisson ».
Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ton ordre, je vais jeter les filets ».
Ils le firent, et ils prirent une telle quantité de poissons que leurs filets se déchiraient.
Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu’elles enfonçaient.
A cette vue, Simon-Pierre tomba aux pieds de Jésus, en disant : « Seigneur, éloigne-toi de moi, car je suis un homme pécheur  »
L’effroi, en effet, l’avait saisi, lui et ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu’ils avaient prise ; et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, ses compagnons. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras ».
Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Pour en savoir plus, écoutez RCF Clarté :
Évangile du dimanche présenté par Anne Motte, Loïc Le Quellec tous les jeudis à 19h30 - Rediffusion le vendredi suivant à 11h30, le dimanche suivant à 09h15.

Évangile du dimanche« laissant tout ils le suivirent »(Luc 5, 01 - 11)

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Noel
Bannière denier
Bannière RCF