Voici l’ami Carême !

vendredi 1er mars 2013
par  Kerprat
popularité : 1%

Le Carême, ayant un début et une fin, a forcément un milieu.
Et nous voilà au milieu du gué.
Ce n’est donc pas plus long d’aller de l’avant, que de revenir au point de départ …
Invités au changement nous avons été … dit-on en breton, force est donc de faire le point : ce que chacun fait en ce moment en son âme et conscience. Des séances de repentance nous sont proposées.

A vrai dire il paraît sympathique ce Carême. Il nous a obligé à regarder un peu en nous … et qu’est-ce que nous voyons ? Beaucoup de pauvretés et de misères. Mais la force du carême qui nous dévoile notre carence, c’est un appel en creux à la Divine Miséricorde.
Elle n’est pas le Radeau de la Méduse, mais notre planche de salut :
« à qui irions-nous, Tu as les Paroles de la vie éternelle ! ».

Source : http://jp59.centerblog.netAutrefois, ce quatrième dimanche de Carême était le « Laetare Jerusalem », une litrurgie joyeuse en cette mi-carême.
« Il fallait bien festoyer et se réjouir, dit le père de l’enfant prodigue, ton frère qui était mort, est revenu à la vie  ».

Alors, vive l’ami Carême, euh, la mi-carême !


Portfolio

Source : http://jp59.centerblog.net

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Synode
Bannière denier
Bannière RCF