« Droit dans les yeux … »

Le billet d’humeur de Kerprat
mercredi 3 avril 2013
par  Kerprat
popularité : 1%

Extrait d’internet :
Dans la communication, il y a les mots mais il y a aussi tout ce qui n’est pas dit et qui passe au travers du corps, c’est ce que l’on appelle la communication non verbale : la poignée de main, une main posée sur l’épaule, les bras croisés, et un élément essentiel de cette communication non verbale : le regard.

Selon une étude réalisée par un professeur de psychologie à l’Université de Californie, le langage du corps représente 93% du jugement d’une personne contre 7% concernant les mots émis. 38% du pouvoir de conviction passe par l’intonation mais 55% passe par le regard ou l’expression visuelle.
Le regard est donc un atout privilégié dans l’art de la communication.
C’est une fenêtre ouverte sur le monde intérieur et sur la rencontre authentique avec l’autre. Il mobilise l’attention et va bien au-delà des mots.
Regarder l’autre dans les yeux est une invitation au rapprochement, cela va permettre d’augmenter la réceptivité de son interlocuteur. C’est une façon de lui dire : « Tu m’intéresses, j’ai un message à te transmettre ou une demande à te faire  ».
C’est le cas d’ailleurs des personnes qui ont des liens intimes entre elles, elles se regardent volontiers dans les yeux.
Le fait de fixer la personne dans les yeux juste avant de formuler une demande accroît les chances qu’elle accède à notre demande. Mais regarder l’autre dans les yeux peut aussi le mettre mal à l’aise, si on tarde à lui formuler cette demande. Il peut se sentir gêner, ne sachant pas où l’on veut en venir, et cela peut générer une tension peu confortable. Donc, il est préférable d’effectuer la demande aussitôt que l’on regarde la personne. De plus, pour ne pas gêner l’autre par un regard persistant, le regarder par intermittence, démontre l’attention qu’on lui porte sans le mettre mal à l’aise.
En novembre 2011 l’abbé Loïc Le Quellec a sensibilisé les paroissiens d’Etables au regard de Jésus. C’est pourquoi nous re-publions un compte-rendu de son intervention.

« Avant de traiter complètement le thème proposé « Regarder avec les yeux du Christ »*, le Père Loïc s’est attaché en bibliste diplômé de l’Institut Pontifical, à relever comme dans une enquête, quelques passages de l’Evangile où il est dit que Jésus « vit », ou regarde. Chaque détail précisé par les évangélistes étant significatif : Jésus avait des yeux donc il voyait, mais s’il est écrit qu’il vit c’est que ce regard avait un sens particulier. »
… la suite en cliquant sur le lien ci-dessous :
http://www.cplittoralouest.catholiq…


Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF