Questions à … Cécile et Yolande

Cécile et Yolande : « Une présence fraternelle à toute personne »
mardi 9 avril 2013
par  Patrick BEGOS
popularité : 1%

Une quinzaine de paroissiens qui se réunissent une fois par trimestre. Ce groupe « de tous horizons », ne se limite pas à une présence aux personnes malades mais à toute personne souffrante par son isolement, son handicap, …

Les membres réfléchissent sur un thème précis en s’appuyant sur le bulletin de liaison. Compte tenu de la diversité, cette réflexion en groupe n’est pas facile. Chacun a sa façon de voir et ses pratiques.

Deux membres, Cécile Delannoy et Yolande Andrieu, parlent de leur vécu.

Que représente pour vous La Présence Fraternelle ?
L’un des objectifs de Cécile est d’assurer quelques visites aux personnes souffrantes et isolées.« J’ai démarré il y a 7 ans, après avoir participé à la réunion des nouveaux arrivants dans la paroisse. Un groupe était déjà constitué pour assurer une présence chrétienne au Foyer des Ajoncs d’Or. J’y ai participé, car je concevais mon engagement en équipe ». Cécile et Yolande se retrouvent chaque vendredi, au Foyer des Ajoncs d’Or.
Yolande ne souhaite pas effectuer des visites individuelles. Au sein d’un groupe de 3 à 4 personnes, dont Cécile, elle participe à l’organisation de 2 messes par mois et 2 temps de prière (lecture de la parole et eucharistie). « C’est un service d’Eglise », souligne Yolande. « J’ai démarré par des ateliers manuels et de lecture avant d’être connue et reconnue ». Ces temps de prière ont été initiés, au départ, par Soeur Marguerite et Michel Ruellan.

Comment se déroulent ces cérémonies ?
Nous nous appuyons sur les textes du dimanche qui suit. Quelques membres de la chorale paroissiale participent aux chants. « C’est un vrai bonheur de prier avec ces personnes âgées, de leur apporter une présence d’église. C’est pour moi, un engagement prioritaire », souligne Yolande. L’accompagnement a également lieu lors du décès d’un membre du foyer. Si la famille le souhaite, un temps de prière auprès du défunt est animé par Yolande, avant la cérémonie de funérailles, afin d’associer les résidents du Foyer.

Cette présence à l’autre ne concerne-t-elle que les malades ?
Non, c’est une présence aux frères, car il n’y a pas que les malades. Elle peut, par exemple, se manifester aux voisins qui ne peuvent se déplacer et souhaitent qu’on leur porte la communion. C’est une présence à tous. Chacun est le prochain de son prochain. Quand la relation s’installe, il faut être disponible durant la rencontre et fidèle dans le temps.

Comment vivez-vous ces accompagnements ?
« On reçoit beaucoup. Les personnes âgées que l’on côtoie sont pleines d’humanité dans tous les sens du terme. Nous vivons ces relations avec humilité », confie Cécile. « Cela nous apporte la joie de pouvoir donner de la joie », ajoute Yolande.
« Je veux partager ma foi et je reçois en retour, leur foi. Ils m’évangélisent. Quand je ne les ai pas vus depuis un certain temps et que leur santé se dégrade, c’est comme si je voyais Jésus humilié ».
Pour toutes les deux, cela manquerait si elles ne pouvaient plus y participer. Elles ont pourtant d’autres projets. « Dans la même ligne et compte tenu de mon expérience professionnelle, j’aimerais accompagner des malades en soins palliatifs », confie Yolande. Quant à Cécile, elle souhaiterait « être encore plus proche des personnes souffrant d’un handicap psychique ».

Contact :

  • Présence Fraternelle :
    Cécile tel 06 13 53 28 19
    Yolande tel 06 66 25 94 77

Portfolio

JPEG - 60.2 ko

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF