La rentrée ! Ses questions et nous …

vendredi 27 août 2010
par  Jean MABUNDI (Abbé)
popularité : 1%

Ce vendredi 20 août 2010, le nom du nouvel évêque de St Brieuc et Tréguier est officiellement connu. Il s’agit du Père Denis Moutel, jusque là Vicaire Général du diocèse de Nantes. Il est le 14e évêque du diocèse dans ses limites actuelles fixées par le Concordat, le premier étant Mgr Jean-Baptiste-Marie CAFFARELLI (1802 – 1815). Il sera ordonné le 10 octobre 2010.

La question ‘’c’est qui notre prochain évêque ?’’ a donc trouvé sa réponse. Au-delà des curiosités qui entouraient une telle question, on peut lire une attente constante : le peuple de Dieu ne voulait pas être abandonné à son sort, après 18 ans de complicité avec Mgr Lucien Fruchaud, mais souhaitait tant continuer d’entendre une Parole de vie et d’espérance, une Parole qui rapproche de Dieu et met l’homme debout. Que le nouvel évêque ‘’nous aime et soit toujours, avec nous, à l’écoute de l’Esprit qui parle à notre Église depuis les temps de Brieuc et Tugdual’’, priait le père Gérard Nicole, notre vicaire général (cf. La Croix du Mercredi 11 août 2010). La première lettre de Mgr Moutel aux diocésains de St Brieuc et Tréguier annonce son ‘’désir d’aller très vite à la rencontre des Costarmoricains et d’avancer avec eux sous le mode de la confiance, dans l’apprentissage de la vie.’’

Sur notre Communauté Pastorale des Paroisses de Plérin, Pordic et Étables Sur Mer, des questions sur l’organisation future du territoire et sur la répartition des charges des prêtres suscitent ici et là quelques inquiétudes. Jocelyne Lechelard rend compte de la réunion du mercredi 18 août à Pordic et apporte plus de lumière à ce contexte.

Pour ma part, je crois que le sens profond de ces inquiétudes n’est pas une affaire de la quantité des personnels, prêtres en particulier. On peut les reformuler ainsi : ‘’Comment l’Évangile, parole qui a fait vivre tant d’hommes et de femmes avant nous, va-t-il continuer à nous faire vivre aujourd’hui, à donner sens à nos engagements, à nous offrir des repères dans nos choix ?’’
Et je voudrais tant que ces inquiétudes ne traduisent pas la logique de l’aide humanitaire, qui distingue d’un côté ceux qui donnent, et de l’autre ceux qui reçoivent. ‘’Le baptême ne fait pas de nous des spectateurs ni des consommateurs à la carte, mais des acteurs à part entière qui, face aux défis du monde actuel, ont un témoignage à donner’’, écrit un confrère prêtre, théologien, à l’occasion de son jubilé de 25 ans de sacerdoce.

Il revient donc à chacun de nous d’ouvrir les yeux et de s’ouvrir aux autres pour découvrir les appels de Dieu et de l’homme au cœur de notre communauté des paroisses et de notre diocèse, au cœur de nos faims et soifs. Ouvrir les yeux et s’ouvrir aux autres, c’est reconnaître et respecter nos différences, c’est entretenir la conviction que la mission n’est pas une affaire privée ; c’est ensemble que nous formons l’Église de Dieu.

Dans un tout autre registre, cette solidarité s’est exprimée à St Laurent de la Mer, où l’Association des Chefs des Familles participera aux travaux de la restauration de l’église à hauteur de 20000 €. Nous disons merci au Conseil d’administration qui a pris cette décision de répondre à notre demande.
Toujours au sujet des églises, Madame Joëlle DELFINO, architecte et membre de la Commission Diocésaine d’Art Sacré, nous a adressé un dossier avec des propositions d’aménagement du chœur de l’église de Pordic. Ce projet nous tient à cœur et est à réaliser

Un autre chantier concerne l’ancienne école de Binic.

N’oubliez pas le dimanche 29 août , nous dirons merci et au revoir à nos prêtres qui ont servi notre Communauté des Paroisses. Nous disons aussi merci et au revoir au Père Crispin Khonde, qui nous a rejoints pour la période d’été.

Dieu bénisse chacun de vous.

Jean Mabundi,
curé de Plérin, Pordic (jusqu’au 1er sept 2010) et d’Étables S/Mer


Portfolio

JPEG - 53.9 ko JPEG - 57.1 ko

Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Synode
Bannière denier
Bannière RCF