Pâques ! Une joie contestée ?

lundi 29 avril 2013
par  Jean MABUNDI (Abbé)
popularité : 1%

“… Ne permettons pas que des signes de destruction et de mort accompagnent la marche de notre monde !”
C’est avec, entre autres, ces mots que le Pape François s’est adressé à l’humanité toute entière, au moment d’inaugurer son pontificat, le mercredi 19 mars, place Saint-Pierre, à Rome.

Mots entendus chez nous en France où l’on déplore l’hémorragie d’emplois et la hausse du chômage, où des centaines de milliers de manifestants s’expriment contre le mariage pour tous.
Mots entendus à Chypre où l’on redoutait l’écroulement du secteur financier et la paralysie de l’économie.
Mots entendus à Bangui, en Centre Afrique, où le Séléka, alliance des mouvements rebelles, cherchait à prendre le pouvoir et chassait les dirigeants en place. Mots entendus par des millions de réfugiés de guerres dans le monde …
JPEG - 22.3 ko Dans ce contexte de frustration, de violence et de déficit de fraternité, nous nous apprêtons à célébrer la fête de Pâques. Quelle joie allons-nous annoncer ? La résurrection, aussi déconcertante que la croix, n’échappe pas à nos réactions d’incrédulité ! Nous le savons, depuis les origines du Christianisme, joie de Pâques et peur se côtoient.
La joie que nous annonçons est une joie qui sollicite l’homme, l’invite à collaborer à accoucher un nouveau monde. L’homme peut-il consentir à passer des ténèbres à la lumière, de la solitude à la solidarité ?
Notre Pape François nous demande : “Ne vous laissez jamais prendre par le découragement. Notre joie n’est pas une joie qui naît de la possession de nombreux biens, mais du fait d’avoir rencontré une personne, Jésus, qui est parmi nous. Nous savons qu’avec lui nous ne sommes jamais seuls, même dans les moments difficiles, même quand le chemin de la vie se heurte à des problèmes et à des obstacles qui semblent insurmontables.
Et il y en a tant ! Nous accompagnons et nous suivons Jésus, mais surtout nous savons qu’il nous accompagne et nous charge sur ses épaules.
En cela est notre joie, l’espérance que nous devons porter dans notre monde.
S’il vous plaît, ne vous laissez pas voler l’espérance que Jésus nous apporte !
’’


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Noel
Bannière denier
Bannière RCF