Pentecôte !

lundi 13 mai 2013
par  Jean MABUNDI (Abbé)
popularité : 1%

Au cours de ce mois de mai, nous fêtons la Pentecôte, un événement capital qui a totalement changé les Apôtres ; nous fêtons la naissance de l’Eglise.

En effet, tout a basculé pour les disciples. Auparavant, ils étaient déçus et terrifiés à l’arrestation et la mort de Jésus, ils ont laissé paraître désillusion et amertume : Pierre a renié son Maître trois fois consécutives et, pour les compagnons d’Emmaüs, le rêve s’est écroulé.

Après la venue de l’Esprit Saint, les disciples sont fortifiés et complètement transformés. Par une prédication ardente, ils se montrent investis d’une mission et responsables de l’Evangile, la Bonne Nouvelle qu’ils annoncent aux hommes de tous les peuples et de toutes les langues. Ainsi l’Eglise est née.

Une Eglise ouverte sur le monde, envoyée en mission vers tous les hommes, pour vaincre leurs diverses résistance et lutter contre les barrières entre eux.
Une Eglise devenue elle-même une mission permanente d’ouvrir chacun vers la communauté, le partage, la communion et l’unité.

Oui, nous devons rêver d’une entente entre tous les hommes. Autrement, nos liturgies, prédications, catéchèses… ne seraient-elles que des pratiques formelles qui ne nous transforment pas ? Quelles réponses donnons-nous aux cris de notre société ?

Notre unité sera le signe essentiel de nos communautés et de notre communauté paroissiale. Le rassemblement du 14 avril, la Journée de l’Unité, à Pommorio, n’a pas été une occasion inventée par mauvais temps pour éviter une déprime collective ; il n’a pas été un simple bon sentiment, il se veut l’écoute d’un même Esprit toujours à l’œuvre dans le monde pour en faire un monde selon le cœur de Dieu. Saint Paul est on ne peut plus clair : " Celui qui n’a pas l’esprit du Christ ne lui appartient pas ’’. C’est chaque jour que l’Eglise doit célébrer la Pentecôte et inviter les hommes de toutes les générations à se mettre au service les uns des autres. La force du témoignage !

Une Église qui se prend en charge.

Dans la mouvance de l’Esprit qui nous anime, nous essayons d’être une communauté chrétienne paroissiale qui se prend en charge, où chacun, selon
ses dons et charismes, participe à la vie de l’ensemble. Bâtir une communauté de foi, c’est permettre à chacun de s’épanouir et de porter en même temps le souci de la communauté.

Un équilibre difficile, mais toujours à rechercher !
La prise en charge d’une communauté paroissiale par elle-même, c’est aussi ce don en argent que nous apportons à l’Eglise et qui lui permet de subvenir à ses besoins matériels et d’accomplir la mission que lui a laissée le Christ.
Ces jours-ci, les enveloppes du Denier de l’Eglise sont à découvrir dans nos boîtes aux lettres ou à retirer dans nos églises. Notre aide peut être : soit le signe d’une appartenance à l’Eglise, soit une marque de solidarité avec une Eglise qui agit, soit encore un juste retour - parce que nous aidons une Eglise qui nous apporte aussi son aide.
Pour organiser le culte, pour accomplir les œuvres d’apostolat et de charité, pour payer les salariés du diocèse et verser des traitements aux prêtres, pour construire - restaurer – entretenir le patrimoine, l’Eglise a besoin de vous et de votre aide.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF