« Gérants fidèles des biens de ce monde »

vendredi 27 août 2010
par  Rosita CARPIER
popularité : 1%

Tout d’abord, les membres du M.C.R., remercient le Père Maurice Eouzan, leur conseiller spirituel, pour les temps forts vécus ensemble et seront toujours heureux de partager avec lui les moments de Réflexion et de prière.

Introduction et perspectives

Dès la rentrée et jusque juin prochain, les retraités vont s’investir dans la campagne d’année 2010-2011, intitulée « gérants fidèles des biens de ce monde ».

La campagne d’année est un parcours sur lequel vont s’engager les retraités pour vivre l’amitié, en savoir plus sur le sujet proposé, échanger et surtout s’ajuster à la pensée chrétienne.

But humble qu’ils vont se donner (« même à nos âges, on ne sait pas tout ») mais combien volontaire car il s’agit de changer et de bouger …

Ainsi, à travers le thème proposé, c’est de la Création et de ses multiples facettes (environnement, vie humaine, santé, partage des biens, développement durable, etc.…) dont il sera question sous l’angle « responsabilité de l’homme » face au risque que Dieu a pris de lui confier le monde créé.

La réflexion prendra appui sur un livret comportant notamment de nombreux passages de la Bible mais aussi des écrits de Paul VI, Jean-Paul II, de Benoît XVI et de plusieurs théologiens.

C’est dire que les participants à cette campagne ne seront pas en reste sur ce thème très actuel.
 ???
En effet, l’état de ce monde est plutôt alarmant : dégradation de l’environnement, non respect de l’homme, de la vie, de la mort, etc.…

Il y a donc urgence à agir non seulement pour préserver le milieu naturel mais aussi pour protéger l’homme de sa propre destruction. Selon le Saint-Père, il faut revenir à « une écologie de l’humain ».

Un retour à la source paraît donc nécessaire : « Sans moi, vous ne pouvez rien faire » (Jean 15,5). La source, c’est la Parole où Dieu nous parle, où la finalité de la Création, les règles à respecter, les valeurs à promouvoir sont dictées.

Revenons à l’essence même de la pensée de Dieu pour trouver réponse au malaise ressenti dans le monde aujourd’hui et déjà dénoncé par Paul VI, en son temps, comme étant « un malaise, faute de pensée ».

C’est précisément ce que propose la campagne d’année 2010-2011 en donnant des repères chrétiens sur la responsabilité de l’homme face à la Création et sur les différents aspects de la vocation humaine.

La réflexion menée légitimera l’action que les retraités ont déjà dans la Société. Elle ira plus loin : elle les appellera demain plus qu’aujourd’hui à agir pour la construction d’un monde tel que celui voulu par Dieu.

C’est en recherchant le beau, le bon et l’intérêt commun que les retraités deviendront vraiment « gérants fidèles des biens de ce monde ».

C’est également ainsi qu’ils marqueront leur présence dans la Société dans l’esprit de la mission apostolique du Mouvement.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Synode
Bannière denier
Bannière RCF