Les « Amarrés » nouent des liens, au Légué

mercredi 29 mai 2013
par  Patrick BEGOS
popularité : 1%

Pas facile d’entrer en relation avec les personnes isolées au port du Légué. Les Amarrés ont réalisé une « opération potage » et envisagent d’autres projets.

« Notre objectif est de permettre à ces personnes de nouer des contacts, de leur communiquer un peu de chaleur humaine », souligne Chantal Fillaut, qui suit ce « groupe-quartier »du Secours catholique depuis 2010,soutenue par Sœur Jeanne et Sœur Marie de la Communauté des Filles du Saint Esprit du Légué.

Chacun son talent

En réchauffant le corps et le cœur, le potage redonne un peu de moral aux personnes isolées, tout en préservant leur dignité. Le bilan de l’opération est bon même si peu de personnes sont venues régulièrement.

Par cette opération, le groupe des Amarrés s’est pris en main. Il a fallu commander les légumes à la maraîchère, les préparer, organiser la petite salle d’accueil, mettre la table … Des tâches auxquelles les Amarrés se sont attelés avec enthousiasme. « Ils se sont mis debout. Chacun a mis en œuvre son talent  », confie Sœur Jeanne. « Qu’y a-t-il de plus convivial que les pluches ?  », ajoute Sœur Marie. « Quand les mains sont occupées, les esprits s’ouvrent  ».
Les Amarrés ont pris eux-mêmes les contacts avec les personnes isolées pour essayer de rompre leur solitude. « C’est une œuvre de longue haleine ».

Ces personnes sont toutes passées par de grandes difficultés . « Je suis seul chez moi », confie l’un d’entre eux. « J’avais envie de donner un coup de main. Je suis bien avec vous et je ressens un mieux être ». Des liens se sont créés entre les Amarrés. Ils se donnent mutuellement des tuyaux pour essayer de mieux s’en sortir.

Solidarité d’une équipe

« Chacun savait ce qu’il avait à faire », explique Gérard. « On a tous travaillé dans la bonne humeur, on ne s’est pas ennuyés ». De son côté, Didier confie « Je pensais que ce serait plus dur. Cela a bien marché. Dommage que les » invités « n’aient pas répondu en plus grand nombre ».
Les Amarrés forment maintenant une véritable équipe. Et comme dans toute équipe, chacun apporte ce qu’il peut. Il arrive parfois que certains flanchent, ils bénéficient alors de la solidarité du groupe.
Cette solidarité s’exprime concrètement, lors de la réunion hebdomadaire, tous les mercredis de l’année.
L’opération potage a également favorisé une mixité sociale. Des personnes sont venues, par solidarité, donner un coup de main. Des dons financiers et matériels ont été apportés …

Des projets à venir

Pour les prochains mois, les projets ne manquent pas.
Les Amarrés organisent une kermesse, le dimanche 21 avril, de 14h30 à 18h00, sur la Place de la Résistance au Légué, avec des animations, des jeux.
Un peu plus tard, le 20 juillet, aura lieu la troisième édition du repas moules-frites, également sur la place de la Résistance, à partir de 19h00.

Vous y êtes tous invités !

D’autres actions vont s’étaler sur plusieurs semaines, comme le ramassage de coquillages sur les plages de Saint Laurent pour fabriquer des personnages qui seront vendus au marché de Noël.
La lavande sera coupée au mois d’août dans le jardin des Sœurs puis séchée et mise en ballotins, durant plusieurs après-midi, et vendue pour la campagne « dix millions d’étoiles » du Secours Catholique.
L’opération potage devrait être reconduite l’hiver prochain et peut-être un repas de Noël.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF