Allô, Maman, bobo

mardi 27 août 2013
par  Kerprat
popularité : 1%

En plein été, le 15 août, nous avons fêté Marie en son Assomption ; il faisait bon processionner sous le soleil généreux, de la Prénessaye à ND de la Cour, et à la Clarté !
JPEG - 26.7 ko

Depuis 1638, à l’invitation de Louis XIII, le peuple chrétien en France célébrait chaque 15 août Marie, la patronne du Royaume, bien avant la promulgation du dogme en 1950.

Il faut croire que cela plut à Marie, car en 1652 à la Prénessaye, elle apparaissait à l’humble bergère. Par la suite, la Vierge rendra visite en France en de nombreux lieux : Rue du Bac, La Salette, Lourdes, Pontmain, Pellevoisin, l’Ile Bouchard ; versant même des larmes à Dinan chez les Petites sœurs.
Ces visitations ont un sens toujours d’actualité : Marie aime la France, qui lui a été « vouée » et compte sur nous, sur nos prières, « pour la France qui en a tant besoin » disait-elle aux enfants de l’Ile Bouchard en 1947.

Ce n’est pas pécher d’orgueil que de ressentir cette vocation bien particulière pour notre pays. Jean-Paul II au Bourget en 1980 n’a-t-il pas rappelé cette mission ? « France, fille aînée de l’Église, qu’as-tu fait des promesses de ton baptême ? France, fille de l’Église et éducatrice des peuples, es-tu fidèle, pour le bien de l’homme, à l’alliance avec la sagesse éternelle ? »

A la fin du XIXe siècle, dans le monde, trois missionnaires sur quatre étaient français ; on les trouvait du pôle nord chez les Esquimaux au centre du Pacifique, au cœur de l’Afrique, et dans les Amériques. Chaque paroisse de notre diocèse a connu ces missionnaires, prêtres, religieux ou religieuses et laïcs, s’expatriant pour répandre l’Evangile.
Les temps ont changé, comme le disait Marthe Robin « la France tombera bien bas … à cause de son orgueil … mais la Sainte Vierge viendra la sauver ».

O béni temps de cette mi-août, qui nous rappelle les manifestations de tendresse de Marie qui nous invite à reconnaître la Miséricorde de Dieu à notre égard.

« Mais priez, mes enfants, mon Fils se laisse toucher », nous a-t-elle dit à Pontmain.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Noel
Bannière denier
Bannière RCF