Les jeunes de l’Ouest à Saint-Malo

JMJ Breizh’ilien
jeudi 26 septembre 2013
par  Patrick BEGOS
popularité : 1%

En parallèle des JMJ de Rio, les jeunes de 9 diocèses de l’Ouest se sont réunis à St Malo, fin juillet.

Sur le terrain de Keriaden, à Saint-Malo, plus de 1 300 jeunes de Bretagne et des Pays de la Loire ont vécu, du 26 au 28 juillet 2013, un véritable projet pastoral. Voulu par les évêques de l’Ouest, ce rassemblement a permis aux jeunes de vivre une expérience JMJ, au bord de la Manche, sans avoir à traverser l’Atlantique. Du vendredi soir au dimanche, les jeunes ont bénéficié de ce qui a fait le succès des JMJ depuis des années, le tout pimenté à la sauce de la cité corsaire.

Du temps pour soi, pour les autres, pour l’Autre et pour faire la fête : c’est en quelques mots le programme de ces trois jours. « Contrairement à ce qu’on pourrait croire, il ne s’agissait pas uniquement de faire la fête mais d’être en groupe pour vivre les dimensions spirituelle et humaine. Avoir ensuite un temps festif n’est pas contradictoire, bien au contraire  », précise Olivier Roy, vicaire épiscopal en charge de la jeunesse au diocèse de Rennes.

Le matin, les jeunes ont écouté la catéchèse des évêques, ils ont partagé leurs incertitudes. Ils se sont ressourcés avec des temps de prière et des célébrations eucharistiques. « Les jeunes ont mis à profit ce temps privilégié de contact avec les évêques pour trouver des réponses à leurs questions », souligne Mgr Jean-Marie Le Vert, évêque de Quimper et de Léon.

L’après-midi, place au festival de la jeunesse, au cœur de Saint-Malo intra-muros avec des expositions, des concerts, des ateliers, des témoignages dans les rues, les cafés, sur la plage. Et dès que la nuit a commencé à tomber, place au concert géant de musique sous chapiteau.

Les soirées se sont terminées par un temps de silence et de prière. « Se retrouver entre jeunes pour prier ensemble au lieu d’être seul dans sa chambre, c’est nouveau pour moi et enthousiasmant. On se sentait vraiment en communion avec les millions de jeunes présents à Rio », confie une jeune participante de Vannes.

Mgr d’Orneillas, archevêque de Rennes, souligne le miracle du partage, lors de ces rencontres des JMJ. « Les jeunes ne se connaissent pas mais ils arrivent quand même à se rencontrer, à échanger et à partager leur foi  ». Saint-Malo est loin de Rio mais le même esprit a régné au bord de la Manche que sur la plage de Copacabana.


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
image Synode
Bannière denier
Bannière RCF