Camp vélo 2013 du 8 au 12 juillet 2013

mercredi 9 octobre 2013
par  Loïc LE QUELLEC (abbé)
popularité : 2%

Les trois cents premiers kilomètres sont faits ! L’aventure paraissait un peu folle … Lorsque nous avons commencé à en parler, on nous a regardés amusé, étonné, sceptique, parfois encourageant …

Cet été nous avons parcouru la première étape de notre périple dont l’objectif est de rallier notre Paroisse à Rome.
Partis du presbytère de Plérin, de bon matin ce lundi 8 juillet, nous étions 9 jeunes et 2 adultes partant à l’aventure avec plus de bonne volonté que d’entraînement … Je le pensais et le disais parfois au cours de l’année : « notre camp vélo ne dépassera peut-être pas Langueux, mais ce n’est pas grave, faut essayer … »
Je ne croyais pas si bien dire : dans la côte de Langueux, la pédale du curé qui casse … nous n’avions pas fait plus de …allez … quand même un bon 6 kilomètres …
Plus encore que les beaux souvenirs que nous voulons garder en mémoire, une conviction s’est forgée en nous tout au long de la semaine : il en est d’un camp vélo comme de notre foi chrétienne. Une aventure folle, impossible, impensable aux yeux de certains, marquée d’embûches et d’imprévus, de découragements, d’efforts qui nous poussent à trouver au plus profond de nous la volonté d’aller plus loin ; mais une aventure joyeuse et rafraîchissante comme une baignade un jour de grosse chaleur, comme un beau paysage, un instant de communion fraternelle, de rigolades, de guitares et de chants, de rencontres et de découvertes … Chacun à notre manière nous l’avons découvert dans la relecture de nos temps spirituels chaque jour de la semaine : de notre relation au Christ, il en est comme d’un camp vélo. Ce n’est qu’ensemble que tout est possible, que l’on peut croire et rencontrer le Christ, qu’importe les obstacles et les difficultés, au fond de soi, il y a un appel : aller plus loin, toujours plus loin ; un appel au don de soi, un appel à suivre le Christ. Il ne tient qu’à nous d’y répondre avec ce que nous sommes … cela s’appelle la foi… Il suffit de se lever un beau matin et d’enfourcher son vélo …
Un grand merci aux jeunes et à leurs parents pour celle belle aventure, à toutes celles et ceux qui nous ont encouragés, à toutes celles et ceux qui nous aidés financièrement.
Affaire à suivre …

Ambre : « une belle aventure vécue ensemble »
Du 8 au 12 juillet, nous étions une dizaine à participer au camp vélo organisé par les jeunes de la paroisse et nos deux animateurs, le père Loïc Le Quellec et Florence Roussel.
Personnellement, je n’étais pas emballé par cette idée de rallier Plérin à Angers en vélo pendant une semaine, étant donné que je hais le vélo ! Mais je me suis finalement retrouvée enrôlée dans ce projet fou, et malgré le calvaire que représentait les 50 à 60 kms quotidiens de vélo, je suis allée jusqu’au bout ! Je ne regrette pas d’avoir vécu cette aventure, qui m’a apprise à me surpasser, à aller au-delà de mes limites pour vivre notre projet avec les autres (car même en vélo, j’ai vécu de bons moments !). Cette aventure vécue ensemble reste pour moi quelque chose d’énorme, et, malgré cet effort physique considérable mais faisable, je suis prête à m’investir de nouveau dans ce projet et à le refaire !

Lucie : « un réel défi »
Le camp vélo a été pour moi et je crois pour nous tous, un réel défi et je pense vraiment sincèrement que nous l’avons tous réussi ! Ça a été un grand moment dans ma vie ! Une semaine haute en sensations et sentiments : dans la douleur de la montée difficile comme dans le bonheur de la descente qui suit ! Dans la fatigue due à l’effort physique comme dans la récompense de l’arrivée à notre point de campement ! Mais aussi bien entendu dans les soirées pleines de bonne humeur et de musique ! Vivre une semaine aussi intense aurait été pour moi inconcevable avant de le faire mais tous ensemble et avec le Christ, nous avons vaincu !


Commentaires

Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF