Des nouvelles du grand orgue de St Quay Portrieux !

jeudi 22 juillet 2010

En janvier 2010,la manufacture d’orgues Robert a pris en charge le relevage de l’instrument qui n’avait pas été revu depuis sa restauration en 1972 par le facteur Jean Renaud de Nantes.

JPEG - 45.8 ko

En 2000, toutefois, les jeux les plus exposés et sensibles à la poussière, notamment les anches du grand-orgue, avaient été nettoyés et réglés.

A l’heure actuelle, l’avancement des travaux va bon train, même si le calendrier a subi un léger décalage en raison d’un dégât des eaux provoqué par les grandes tempêtes de l’hiver dernier. A l’automne prochain, on devrait pouvoir réentendre la voix des 48 jeux !
L’instrument a subi une véritable cure de jouvence : démontage et transfert en atelier, changement des blocs des aiguilles de la console, nettoyage du buffet et de la garniture du pédalier, nettoyage et enchap page des sommiers, relevage de la tuyauterie, harmonisation et égalisation des jeux, vérification et changement des cartes électroniques : un vrai travail de bénédictin doublé d’une transcendante connaissance de l’harmonie, pour une œuvre magistrale et une totale réussite à venir, comme nous l’espérons.

Cet ancien Merklin d’origine, pourvu d’une vaste palette sonore, est conçu pour le répertoire classique, baroque, romantique et moderne. Il ne manquera pas d’enrichir la liturgie et donnera l’occasion à de nombreux artistes d’en révéler la multitude des combinaisons, lors de récitals et concerts…

Nous fêterons musicalement cet avènement le moment venu !

Laudate Eum in chordis et organo (Ps 150 )

François HERY
Organiste



Bouton Facebook Bouton Contact image Jésus
Bannière denier
Bannière RCF