15 août : Pâques en été ! Enregistrer au format PDF

Jeudi 8 août 2019 — Dernier ajout jeudi 29 août 2019

La fête de l’Assomption de la Vierge Marie, c’est comme « la Pâque de l’été ». Marie est en effet la première bénéficiaire de la résurrection du Christ. Elle est « la femme enveloppée du soleil » dans la vision de l’Apocalypse : Soleil de Dieu, Soleil levant, le Christ qui vient nous visiter, Feu et lumière de l’Esprit.

Marie est cette sœur de notre humanité en qui la lumière de Dieu ne s’est pas perdue. En son cœur, en son « oui », il n’y eut pas d’obstacle à l’Amour infini.

Marie est aussi la mère qui donne tout ce qu’elle a reçu : avec le fils qu’elle présente et qui s’offre, elle porte la lumière de Pâques dans la diversité des lieux et des invocations : Notre-Dame de La Clarté, Notre-Dame de Bon Secours, Notre-Dame de Toute Aide, Notre-Dame d’Espérance.

Marie est disciple. Elle nous conduit toujours vers le Christ. Au 15 août, comme au jour de Pâques, nous voulons suivre le Christ dans la confiance et dans la paix. Nous voulons l’écouter avec Marie, le recevoir avec Marie, le porter avec Marie, l’annoncer avec Marie.

C’est le Père Louis-Marie Grignon de Montfort qui disait un jour à des pèlerins : « Vous appelez Marie, mais l’écho vous répond Jésus ».

+ Denis Moutel
Évêque de Saint-Brieuc et Tréguier

Voir en ligne : 15 août : les catholiques fêtent l’Assomption de la Vierge Marie