Abbé Charles Crispin Tshingani des Missions Africaines à Lyon Enregistrer au format PDF

Vendredi 10 juillet 2020 — Dernier ajout lundi 13 juillet 2020

Bienvenue aux prêtres en service d’été.

Cette année nous accueillons sur notre Communauté pastorale 3 prêtres :
- 

L’abbé Charles Crispin Tshingani Mvunzi des Missions Africaines à Lyon du 1er juillet au 16 août 2020.
- 

L’abbé Kosi Espoir Agidi du diocèse d’Evry-Corbeil-Essonnes du 1er au 31 Août.
- 

L’abbé Guy Okosso du diocèse d’Evry-Corbeil-Essonnes du 10 Juillet au 10 Août sur la paroisse d’Étables sur Mer.

Abbé Charles Crispin Tshingani Mvunzi pouvez-vous vous présenter ?

Je m’appelle Charles Crispin Tshingani Mvunzi, né à Kinshasa en République démocratique du Congo. Prêtre des Missions Africaines depuis 2007. Je suis entré aux Missions Africaines (Société des Missions Africaines SMA) en 1997 à Kinshasa pour y commencer la formation à la prêtrise.
Après l’ordination sacerdotale, j’ai été vicaire en paroisse au Bénin (2007-2009) ; curé de paroisse (2009-2011), animateur missionnaire puis formateur aux séminaires des Missions Africaines au Congo (2009-2015), puis au Nigeria (2015-2018), au Togo (2018-2019). En août 2019, j’ai été nommé à la province des Missions Africaines à Lyon.
J’avais déjà participé au service d’été à la paroisse saint Nicolas de l’Estuaire en 2009, en Loire Atlantique, puis à la paroisse saint Nicolas à Nantes (2018). Deux moments forts qui m’ont aidé à découvrir la France, mais aussi l’Église du Christ dans tous ses états : fille aînée de l’Eglise, riche de sa longue tradition chrétienne mais vivant aujourd’hui dans une zone de turbulence interne et externe de crise des vocations, de diminution rapide de son personnel, d’églises fermées, d’autres regroupées pour assurer le maximum de services liturgiques aux fidèles, …. mais aussi, une Église ouverte à des nouvelles perspectives de la mission dont l’accueil des prêtres étrangers.

Que représentent les Missions Africaines ?

Toutes ces expériences pastorales missionnaires m’ont aidé à vivre concrètement la vocation missionnaire SMA dans un monde qui, selon le pape Jean Paul II, a perdu le sens du bien, le sens de Dieu, le sens du sacré et qui, d’après le pape François, nous a plongés dans une « tristesse individualisée ».
En tant que membres des Missions Africaines (prêtres et laïcs associés), nous nous efforçons, à la suite de notre fondateur le vénérable Mgr Marion de Brésillac de répondre à l’appel de l’Eglise à travailler pour un monde nouveau et renouvelé. Notre charisme missionnaire - Évangélisation des peuples d’Afrique - nous encourage à être plus proche des gens, à partager leurs souffrances et leurs espoirs, à contribuer à la promotion humaine, au progrès de tout homme et de tout l’homme (à travers la solidarité, le dialogue, la justice, la paix …), à l’annonce de la Bonne Nouvelle comme message salvifique de l’homme, à travailler à la formation du clergé local et à la fondation des communautés aussi bien autochtones que missionnaires.
Les Missions Africaines ont été fondées en 1856 à Lyon par le vénérable Mgr Marion de Brésillac. Nous sommes un institut de vie apostolique dont les membres travaillent en Afrique. Missionnaires, nous vivons en équipes internationales (prêtres, laïcs) pour partager la vie quotidienne dans la richesse des cultures, dans la rencontre et le dialogue inter-religieux en collaboration avec les églises locales pour un évangile vivant enraciné et africain. Nous sommes présents en Afrique, en Europe, en Asie et aux Etats-Unis.
L’Afrique est notre passion : notre vie de témoin du Christ au milieu des plus abandonnés des Africains d’Afrique et ceux de la diaspora, demeure pour nous le seul signe que l’Eglise (sacrement du salut en Jésus-Christ) peut donner au monde et aux chrétiens. Le témoignage comme arme du missionnaire est important aussi bien pour la vie de l’Eglise et du missionnaire lui-même que pour le progrès et l’édification de l’humanité. Notre identité missionnaire -164 ans d’existence - est toujours marquée par un style de vie simple constituant ainsi notre force et notre fierté. C’est ce qui d’ailleurs nous différencie des autres charismes missionnaires. Ce style de vie nous permet de travailler en étroite collaboration avec les évêques, les clergés et les laïcs diocésains en Afrique et à l’étranger.

Qu’attendez-vous de votre séjour en Bretagne ?

Mon souhait durant ce séjour parmi vous est de partager ensemble les richesses de l’Évangile dans la joie, la foi, le service, le dialogue, la réconciliation, le respect mutuel de nos différences, la tolérance, etc. Un rendez-vous du donner et du recevoir dans la complémentarité et en véritables témoins du Christ, sel de la terre et lumière du monde. Merci de m’accorder cette opportunité, merci d’avance de votre accueil et toute ma bénédiction à toutes et à tous !