Abbé Kosi Espoir Agidi du diocèse d’Evry-Corbeil-Essonnes Enregistrer au format PDF

Jeudi 30 juillet 2020 — Dernier ajout jeudi 13 août 2020

Bienvenue aux prêtres en service d’été.

Cette année nous accueillons sur notre Communauté pastorale 3 prêtres :
- L’abbé Charles Crispin Tshingani Mvunzi des Missions Africaines à Lyon du 1er juillet au 16 août 2020.
- L’abbé Kosi Espoir Agidi du diocèse d’Evry-Corbeil-Essonnes du 1er au 31 Août.
- L’abbé Guy Okosso du diocèse d’Evry-Corbeil-Essonnes du 10 Juillet au 10 Août sur la paroisse d’Étables sur Mer. Je me nomme Espoir Agidi, prêtre venant du diocèse de Kpalimé, au Togo, ordonné le 4 août 2012 à la fête de Saint Jean-Marie Vianney.
Après deux années de ministère dans notre diocèse de provenance, nous étions envoyés en France par notre évêque, Mgr Benoît Alowonou, en 2014, enjoints d’une mission d’étudier le Droit canonique à l’Institut catholique de Paris.
Conjointement à cela, nous avons reçu une autre mission de service pastoral de l’évêque d’Évry depuis notre arrivée.
Que ce soit à l’université comme en paroisse, les occasions de rencontre sont pour nous des moments de partage et d’enrichissement mutuels.

Il ne faut pas croire que cela fut facile au début. En prenant l’exemple de la pastorale liturgique, fort de notre passion musicale, il arrive que nous soyons toujours tentés de rapporter des « tams-tams » de l’Afrique pour rendre les célébrations « plus joyeuses ».
Mais, à vrai dire, cette idée « formidable » qui nous habitait n’a pas duré. Car, dans la réalité, on comprend vite que c’est une quête exclusive de soi-même. Et c’est justement cette étape qu’il faut dépasser pour observer et écouter.
Dans cette posture d’accueil, de donner et de recevoir, on découvre des choses encore plus merveilleuses. Cela dit, la chose la plus géniale, qui nous a impressionnés dès notre arrivée en France, est qu’elle est indéfectiblement attachée à sa culture, à son histoire, à son art de vivre et à sa manière de faire.
Ce qu’elle n’hésitera pas à vous proposer et à vous présenter avec une très grande fierté, souvent comme le meilleur possible. Et finalement, c’est dans les interactions d’expériences partagées ; d’amitiés offertes et vécues, qu’on passe de l’exclusivité à l’ouverture généreuse, qu’on s’impose de comprendre et d’apprécier ce que l’autre nous apporte.

Nous serons très impressionnés de vivre parmi vous, en ce mois d’août, de merveilleux moments de fraternité et de joies partagées.
Que le Seigneur vous bénisse et vous protège infiniment ; Et que la Bienheureuse Vierge Marie intercède pour nous.

Kosi Espoir Agidi (abbé)
Kosi Espoir Agidi (abbé)