Bénédiction et Inauguration de la maison paroissiale à Pordic Enregistrer au format PDF

le dimanche 22 septembre 2019
Mercredi 25 septembre 2019 — Dernier ajout jeudi 26 septembre 2019

Dimanche 22 septembre, messe de rentrée paroissiale, bénédiction et inauguration de la maison paroissiale à Pordic.

Depuis 2 ans les paroissiens attendaient ce moment, depuis la démolition des anciennes salles paroissiales, l’accueil sur le relais de Pordic se faisait dans un logement de l’ancien presbytère un peu exigu quand il y avait des rencontres ou des réunions.
Chose faite maintenant, le relais a depuis hier une nouvelle salle paroissiale spacieuse ou se fera l’accueil et qui pourra servir aux associations catholiques mais aussi aux associations publiques de Pordic pour des réunions, comme l’a indiqué l’abbé Roland Le Gal dans son discours d’accueil. Auparavant, M. Battas, Maire de Pordic, avait souhaité accueillir Mgr Moutel pour sa venue sur la commune et, dans son discours, à repris l’historique de cette construction depuis la démolition et les projets d’embellissement du centre ville de Pordic auquel se rajoute les logements d’Armorique Habitat qui a vu l’opportunité de construire des logements sociaux, ceux-ci se trouvant à côté de la maison paroissiale.
On pouvait noter la présence de Mgr Moutel, de l’abbé Jean Hamon, de l’abbé Damien Ayola, des diacres et leurs épouses et des personnalités publiques : M. Alain Cadec, Président du conseil départemental et conseiller départemental du canton de Plérin, M. Maurice Battas, maire de Pordic, M. Jean-Claude Quettier, adjoint au maire de Pordic en charge de l’urbanisme, M. Gaël Mériadec, architecte, M. Olivier Rannou, économiste, M. Loïc Blin, économe diocésain, M. Philippe Duru, chargé de l’immobilier du diocèse.

De nombreux paroissiens s’étaient déplacés pour assister à ce moment mais aussi pour prier et chanter avec l’accompagnement de l’organiste Bernard le Néel, en l’église Saint Pierre de Pordic puisque c’était aussi la messe de rentrée paroissiale avec de nombreuses familles et leurs enfants, les jeunes du KT étaient aussi présents.

Voir en ligne : Les photos

Sans titre 1