C’est quoi … le Carême ? Enregistrer au format PDF

Mercredi 13 février 2013 — Dernier ajout samedi 31 janvier 2015

Nous entrons en Carême …

Carême ? Période de 40 jours réservée à la préparation de Pâques.
Quarante est un chiffre symbolique.
Dans l’Antiquité, ce nombre désigne plus particulièrement le temps nécessaire à la maturation de la vie. Dans la Bible il rappelle les années d’Israël au désert, le temps du jeûne ou de la tentation de Jésus (Mc 1, 13), la durée des apparitions de Jésus Ressuscité (Ac 1, 3).
Dans l’Eglise primitive (et à nouveau depuis le concile Vatican II) c’est le temps ultime de préparation au baptême pour les catéchumènes qui devaient le recevoir dans la nuit de Pâques. Dès le 4e siècle se manifeste la tendance à en faire un temps de pénitence et de renouvellement pour toute l’Eglise, avec la pratique du jeûne et de l’abstinence (c’està- dire l’abstention de certains aliments).
L’Eglise entend bien faire de ce temps une sorte de retraite spirituelle, marquée par la prière, la mortification et le partage.

Conversion ? Ce mot, qui veut dire “ retournement ”, est employé pour traduire un mot grec (metanoia) qui signifie “ changement de mentalité ”. Suivre le Christ, c’est changer sa manière de voir, c’est apprendre à regarder les choses comme lui, se faire un regard toujours neuf. Le chrétien est appelé à une conversion permanente.

Pénitence ? Ce mot est souvent associé à des idées de pratiques pénibles, mortifications, privations … qui apparaissent en quelque sorte comme des punitions pour compenser des fautes commises.
Il est vrai que le sacrement de pénitence avait et garde encore un aspect de réparation, qui veut que l’on traduise, par une disposition ou par une action particulière, la conversion manifestée et opérée par ce sacrement.
Mais plutôt que d’assimiler le mot de pénitence à l’idée de châtiment ou de peine à subir, il convient de penser à la conversion et aux attitudes et activités qui peuvent manifester cette conversion et lui donner consistance.

Le temps du Carême est un temps favorable pour imaginer et pour entreprendre de telles démarches de conversion.

Extrait du Lexique :
Vivre, Croire, Célébrer… le temps du Carême,
Service Diocésain de Formation Permanente - St-Brieuc.
Pôle Initiation Chrétienne, Année 2007-2008

Voir en ligne : Carême en croyant