Etre servant d’autel, c’est avant tout se sentir appelé par Jésus Enregistrer au format PDF

Vendredi 10 janvier 2020 — Dernier ajout samedi 18 janvier 2020

Dimanche 17 novembre, 33e dimanche du temps ordinaire ! Ordinaire ? Un dimanche n’est jamais ordinaire, nous précisait l’abbé Eric Le Forestier. Voyez aujourd’hui : nous célébrons la 3e journée mondiale des pauvres, les confirmands sont en retraite à l’île blanche et nous avons la prise d’aube pour 3 nouvelles servantes d’autel : Maé, Tyfenn et Louise.

Servir l’autel : un tremplin pour la vie ! un élan pour la foi !

« Le Seigneur t’a appelé(e) à le servir dans la liturgie de la messe  » dit le pape François. Mais « nous sommes tous appelés à Le servir dans notre vie de tous les jours, dans la rencontre avec nos frères et sœurs : nous sommes envoyés en mission. N’oublie pas ! » Et le pape de nous rappeler qu’ « on n’est pas chrétien tout seul : tous ensemble on est plus fort, on a plus de courage, on va plus loin. »
Je conclurai par le beau témoignage de Maé, heureuse d’avoir été entraînée dans cette belle aventure ! Elle fut très impressionnée de participer à la procession d’entrée avec le célébrant et rassurée d’avoir ses parents à ses côtés. Revêtir l’aube blanche, rappel du baptême, devant l’autel, fut un grand moment d’émotion avant de participer au service de la messe avec les autres enfants. Entre-nous : Son Papa aussi était très fier de voir sa fille en aube puisque lui-même avait servi et chanté la messe en aube lorsqu’il était enfant.
Félicitons et encourageons tous ces enfants, ces jeunes pour leur engagement à servir Jésus à l’autel !

Servants autel Etables sur Mer YLG 2020 Prise aube servants Etables sur Mer ALB (1) 2020 Prise aube servants Etables sur Mer ALB (2)