L’Évangile du dimanche 7 juin 2020 Enregistrer au format PDF

Fête de la Sainte Trinité
Samedi 6 juin 2020 — Dernier ajout lundi 8 juin 2020

Comprendre la Sainte Trinité : Frère Philippe Verdin - Couvent Saint Thomas d’Aquin à Lille
La Trinité, un seul Dieu en trois personnes … Mon Dieu, que c’est compliqué ! Avec témérité, le frère Philippe récapitule comment et pourquoi Dieu est trois personnes, Père, Fils et Saint-Esprit.

Sainte Trinité - Ex 34,4b-6.8-9 /Dn 3,52-56 /2 Co 13,11-13 /Jn 3,16-18
La 1re lecture décrit le renouvellement de l’Alliance divine, après l’épisode du veau d’or.
La Loi est réécrite sur de nouvelles tables, non pas sous le tonnerre et les éclairs mais lors d’une rencontre intime entre Moïse et Dieu, qui déclare sa tendresse, sa miséricorde et sa fidélité à l’Alliance malgré les infidélités de son peuple. Jean pointe aussi l’amour du Père pour les hommes et son dessein de salut. Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour le juger mais pour le sauver. Il nous aime et respecte notre liberté d’accepter ou de refuser la proposition. Accepter, c’est ce que Jésus appelle croire. Refuser sa proposition d’accès au Salut, c’est ce qu’il appelle être jugé. La vie terrestre de Jésus révèle que le Père le Fils et l’Esprit sont trois personnes manifestant la présence de Dieu aux humains. La Trinité s’est dévoilée lors de l’événement pascal : le Père nous donne le Fils, le Fils nous donne sa vie et l’Esprit guide les croyants sur leur chemin. Dit autrement, Paul nous indique qu’il n’y a pas de grâce sans le Christ, pas d’amour sans Dieu, pas de cohésion de la communauté sans l’action de l’Esprit.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 3,16-18

En ce temps-là, Jésus disait à Nicodème : « Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. »
Celui qui croit en lui échappe au Jugement ; celui qui ne croit pas est déjà jugé, du fait qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Illustration : Jardinier de Dieu

Voir en ligne : Dimanche dans la Ville