Homélie du dimanche 13 octobre 2013 : Messe en famille Enregistrer au format PDF

Église Saint Pierre de Plérin
Lundi 21 octobre 2019 — Dernier ajout samedi 26 octobre 2019

Pour cette messe en famille au cœur du mois missionnaire, l’homélie a été faite en interactivité avec les enfants de la 3e année de Caté, selon le modèle américain de Brainstorming.
Une heure avant la messe, pendant le temps de catéchèse, ils ont eu à méditer ensemble sur l’évangile du jour : la guérison des dix lépreux avec leurs catéchistes et le prêtre qui devait prêcher. Tout d’abord, ils ont souligné les mots qui leur étaient compliqués, ensuite ils ont ensemble découvert le sens des mots inconnus. Ensuite, ils ont répondu à quelques questions permettant de déceler le message de l’évangile. Cette dernière partie a été reprise au cours de la messe en lieu et place de l’homélie avec la participation d’autres enfants, jeunes et même adultes.

Voici donc l’homélie dialogue de ce dimanche en questions-réponses :

De quoi parle l’évangile de ce dimanche que nous venons d’entendre ? R/ L’évangile parle de dix lépreux que Jésus a guéris

C’est quoi un lépreux ? R/ Un lépreux, c’est quelqu’un qui est atteint de la lèpre, une maladie de la peau qui ronge les membres, en l’occurrence les ongles et les orteils. Elle fait beaucoup souffrir.

Au temps de Jésus, de quoi souffraient spécifiquement les lépreux ? Dans la culture juive, au temps au temps de jésus, en plus de la douleur de la maladie, les lépreux souffraient aussi et surtout de l’exclusion de la société. La lèpre était considérée comme une maladie impure, une punition et une maladie de Dieu. Les lépreux n’avaient donc pas le droit de vivre dans la société avec les autres. Ils étaient impurs et donc vivaient hors des villes et villages. Et c’est dans ces endroits déserts que Jésus les rencontre.

Qu’a dit Jésus aux lépreux quand il les a rencontrés ? R / Jésus a dit aux lépreux : « Allez vous montrer aux prêtres »

Pourquoi devaient-ils aller se montrer aux prêtres ? R/ parce qu’étant impurs, une fois purifiés ils doivent se montrer aux prêtres qui ont la ‘mission’ de les intégrer dans la société.

Et qu’est-ce qui s’est passé en cours de route quand ils allaient se montrer aux prêtres ? R/ Ils se sont rendus compte à un moment, qu’ils étaient guéris « purifiés »

Qu’ont-ils fait, ces anciens lépreux quand ils ont découvert qu’ils étaient guéris ? Sur les 10, un est revenu sur ses pas en rendant grâce à Dieu, et tombe à genoux au pied de jésus pour le remercier. Les 9 neuf autres ont continué leur route, certainement pour aller se montrer aux prêtres.

Qui était ce seul lépreux revenu sur ses pas ? R/ Ce lépreux était un Samaritain

C’est qui "un Samaritain" aux yeux des Juifs ? R/ Les juifs et les Samaritains ont des déconvenues historiques très austères remontant au VIIIe siècle avant J-C. Dès lors pour les juifs qui se considéraient le seul peuple de Dieu, les Samaritains sont des païens et des pécheurs et tout ce qui avait trait aux Samaritains étaient impurs pour les Juifs.

Quelle est la réponse de Jésus à ce samaritain R/ Jésus lui dit : « Relève-toi et va. Ta foi t’a sauvé ».

Et enfin. Que retenir de ce beau texte de l’évangile qui nous est proposé ? R/ Il faut toujours rendre grâce à Dieu pour tous les biens reçus de Dieu. Et l’on sait que nous recevons à chaque instant d’innombrables grâces de la part de Dieu. Et alors, même s’il ne faut pas jouer la politique de l’autruche, au lien de passer son temps à se morfondre de tel mal et tel autre, apprenons à rendre grâce en tout instant pour toutes les grâces que le Seigneur ne cesse de nous donner. Et l’exemple du lépreux samaritain nous montre que plus on reconnaissant pour ce qu’on reçoit, plus on a l’occasion de recevoir davantage. Et pour le manifester les enfants ont distribué de petits papiers à toute l’assemblée pour que chacun écrive un merci à Dieu pour tous les biens reçus de lui.

Documents à télécharger