Homélie du soir de Noël 2019 - Plérin - Les bergers et le berger attendu … Enregistrer au format PDF

Vendredi 3 janvier 2020

Frères et sœurs,

Ce soir, au cœur de cette nuit de Noël, nous voulons porter notre regard sur les premiers témoins de la naissance de Jésus, le Sauveur. Oui, nous voulons nous associer à la joie des bergers.

Voici qu’au cœur de la nuit noire, alors que la ville de Bethléem semble en pleine effervescence avec le recensement et l’accroissement soudain de sa population, venue de différentes régions de la Palestine, une Bonne Nouvelle est annoncée aux bergers. Qui sont-ils ces bergers ?
Ils sont les marginaux de la société de l’époque. Nous pourrions les reconnaître dans les inconnus du conte. Et voici qu’ils apprennent, avec joie, qu’un autre marginal vient de naître, mieux, cet enfant nouveau-né est le Messie attendu, l’envoyé de Dieu au milieu de son peuple.
Quelle ressemblance entre ces bergers et ce nouveau-né ?
Pour ces mêmes personnes, il n’y a pas de place possible au sein de leur société.
Ces mêmes personnes exerceront le même métier : les uns pour s’occuper des brebis du troupeau, l’autre pour devenir le Pasteur, le Bon Berger, d’une multitude mais dont chacune a du prix à ses yeux. Ainsi, à Noël, par l’annonce faite aux bergers et par la naissance de Jésus, l’Emmanuel, Dieu avec nous, Dieu le Père se manifeste, dans la fragilité de l’existence humaine, comme le Dieu de miséricorde, plein de bonté et de tendresse.

C’est en ce sens que nous désirons nous associer à la joie des bergers. Ceux qui étaient déconsidérés, sont désormais intégrés dans le projet de Dieu. En donnant naissance à Jésus, le Sauveur, la Vierge Marie, humble servante du Seigneur, permet à Dieu le Père de réaliser son projet de rétablir la pleine communion entre lui et l’ensemble de l’humanité. Jésus, l’enfant de la crèche, rempli du potentiel du futur Pasteur, vient établir, une fois pour toutes, en sa personne, cette médiation entre son Père et chacun et chacune d’entre nous. Grâce à la fête de la Nativité, l’humanité fait désormais son entrée dans la vie de Dieu. L’humanité peut désormais être enveloppée par la vie du Sauveur.

Quel beau cadeau alors d’accueillir, aujourd’hui, comme les bergers l’ont fait voici 2000 ans, cet enfant-Jésus au cœur de nos vies pour qu’il puisse nous illuminer de sa lumière qui ne s’éteint pas ; pour qu’il puisse nous proposer un chemin d’espoir et d’espérance où la finalité de notre vie n’est pas terrestre mais dans le ciel de Dieu, son Père ; pour qu’il puisse nous inviter à entrer dans ce projet de charité où il s’agit d’apprendre à s’aimer les uns les autres, y compris les personnes qui nous sont antipathiques et même nos ennemis, et de contribuer par la rencontre, le dialogue, le respect, le pardon, à faire tomber les murs de la haine, de la violence, pour construire les ponts de la réconciliation et de la fraternité.

Oui, avec vous les enfants, quel beau cadeau que Celui que Jésus nous fait en nous rejoignant dans notre vie, en nous demandant de lui faire une place dans notre cœur. Oui, avec vous les jeunes, quel beau cadeau que Celui de Jésus qui vient vous rejoindre dans vos différents moments de passage et vous invite à la confiance, confiance en vous, confiance dans les autres, confiance en lui. Oui, avec vous tous, les adultes, quel beau cadeau que Celui de Jésus qui vient nous rejoindre sur nos routes humaines pour continuer de sauver notre monde et nous proposer son salut, car depuis de cette première nuit de Noël associée au jour de Pâques, la fatalité n’a pas le dernier mot, mais l’espérance et la Vie l’emportent sur tous les risques de découragement, de peur.

Frères et sœurs,
En rendant grâce à Dieu dans la prière de l’Eucharistie pour le don de son Fils Jésus, sachons aussi le remercier de nous nourrir de la vie de cet enfant qui se présente à nous comme l’agneau et le pasteur, le serviteur et qui nous fait communier à sa vie d’enfant de Dieu. Que cette communion et cette fraternité de ce soir, nous permettent de nous souhaiter un Joyeux et Saint Noël.

Documents à télécharger