Jésus est né dans une famille Enregistrer au format PDF

Mercredi 26 décembre 2018 — Dernier ajout lundi 24 décembre 2018

Le Fils de Dieu a fait irruption dans notre Histoire. Il n’a pas été parachuté, apparaissant sur Terre en homme tout fait accompli ; Dieu le Père a voulu qu’il y soit conçu, porté par une mère puis né et élevé dans une famille. Un cursus normal.

Joseph, son père sur la Terre lui a donné un nom, comme l’avait demandé l’ange. Il l’a initié à la Loi et aux traditions judaïques. Il n’est pas cité souvent dans l’Evangile, mais dans les moments importants de l’enfance :

Il a douté lors de la conception de cet Enfant ; mais en homme juste il a écouté et suivi la parole de l’ange. En artisan avisé, il a aménagé l’étable où Jésus est né. Fuyant en Egypte, il a rejoint la communauté juive près du Nil. Et surtout, de retour à Nazareth, il s’est imposé en chef de famille, transmettant au jeune Jésus les savoirs techniques et spirituels. Avec Marie, il a éduqué son fils.

En célébrant la Sainte Famille, paradigme de nos familles, berceau où s’épanouit la « civilisation de l’amour », nous croyons et reconnaissons que c’est le lieu normal de la vie voulu par le Créateur. Face à la GPA, à certaines PMA, où la dimension communautaire de la famille disparaît pour se réaliser en désir individualiste, ce dimanche, en octave de Noël est pour nous l’occasion de méditer sur les valeurs de la famille.

Un père, une mère, un enfant. Quelle belle trinité où l’humanité se manifeste en « image » de son Dieu créateur (Un et Trine).

Quant à Joseph, ce serviteur, homme juste, discret et efficace, il mérite un culte plus soutenu. Il n’est pas une star sur le devant de la scène ; mais dans les coulisses, il participe et coopère à l’œuvre du Salut. Tous ceux qui participent à la vie concrète de l’Eglise, dans le culte, la catéchèse où l’administration, reconnaîtront un patron, un modèle qu ils doivent en ce jour l’implorer. En connaissons-nous des personnes qui œuvrent dans l’ombre ! « Serviteurs inutiles » comme Joseph, ce facilitateur.

« ils sont nombreux les bienheureux qui n’ont jamais fait parler d’eux ».

« Joseph, devant ta sainte image, nous venons chanter tes grandeurs » chantait-on autrefois.

Comme dit le pape François « la présence du Seigneur se manifeste dans la famille réelle et concrète ». Cellule de base de la société, et de l’Eglise, où les personnes se créent et s’épanouissent.

Voir en ligne : Sainte Famille