Joie d’avoir gagné le million Enregistrer au format PDF

Vendredi 20 décembre 2019 — Dernier ajout samedi 21 décembre 2019

Ce n’est vraiment pas fréquent de rencontrer des millionnaires. Et pourtant que de gens se pressent dans les comptoirs de billets à gratter ou en attente des résultats hippiques. Quand ils gagnent, ils ont le gain réservé, comme si l’argent gagné était sale.Tristan Bernard n’a-t-il pas dit « l’argent n’a pas d’odeur, mais à partir d’un million, il commence à se faire sentir ».

Le mot million est fréquemment employé. C’est un nombre précis et cardinal, qui sous-entend la multitude, le foisonnement, le grouillement, une fréquence qui nous parait hors d’atteinte. Un sage a dit que l’espérance est le million des pauvres. Foin de rêve, venons en à la réalité.

Il y a une douzaine d’années, à Plérin, le pasteur Eric Le Forestier a entrepris de saisir un moyen numérique pour rendre visible l’Église qui est en Goëlo. Mais une telle tâche requiert une mise à jour quasi permanente pour pérenniser.

C’est alors qu’un webmaster bénévole, avec l’accord de son curé de l’époque l’abbé Jean Mabundi et d’un autre bénévole, a pris l’affaire en mains et en esprit. Le pape lui-même lors de Journées de la Communication encourageait les fidèles à s’emparer de moyens modernes ; allant même à qualifier cette nouvelle présence au monde de diaconie numérique.

Voilà que ces jours-ci, les statistiques du site inter-paroissial https://cplittoralouest.catholique.fr/ viennent d’atteindre le million d’internautes.
C’est un beau cadeau de Noël pour la Communauté Paroissiale du Sud Goëlo, et un petit plaisir pour ceux qui animent ce site.

Puisque nous mentionnons ce beau chiffre ,il est heureux de dire que les articles qui ont le plus de succès, le palmarès de tête, revient à un article sur les « Les 7 sacrements de l’Église catholique » sur le 1er podium avec près de 300 000 visites. S’ensuivent « Wiki…fuites » sur le nécessaire secret en cette période transparence tous azimuths et « “Ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas !”  ».

L’originalité d’un tel site, en complément des bulletins paroissiaux, est qu’outre qu’il soit gratuit, il rend compte de l’actualité immédiatement, et pour les grands événements met en ligne de nombreuses photos qui immortalisent ces fêtes.
Pour l’information quotidienne des paroisses Notre Dame de la Mer et Étables-sur-Mer, il communique homélies, évangile du jour, horaires des Messes et services, une mine réactualisée en permanence.

Au XXIe siècle, le chrétien doit s’affirmer, et parler au monde, et au monde digital. Le site internet sait éviter les questions polémiques, mais parfois, par des chemins détournés, témoigner de ce qui le fait vivre, « in tempore opportuno » [1] quand il faut, à bon escient.

[1« dans un temps ou tu peux »

Sans titre 3