L’Évangile du dimanche 1 novembre 2020 Enregistrer au format PDF

Samedi 31 octobre 2020 — Dernier ajout lundi 2 novembre 2020

Fête de la Toussaint - Ap 7,2-4.9-14 /Ps 24(23),1-6 /1 Jn 3,1-3 /Mt 5,1-12a
Chez Matthieu, les Béatitudes inaugurent l’enseignement de Jésus. Bases de la nouvelle Alliance, elles représentent le programme qui sera accompli dans l’évangile par Jésus et ceux qui le suivront. Tel que l’auteur nous le présente, l’enseignement de Jésus commence par une proclamation du bonheur. Il déclare heureux les personnes qui écoutent son message et le mettent en pratique. Une longue liste de saints a vécu selon cet enseignement. La fête de la Toussaint est la grande fête de l’espérance, la fête de ceux et celles dont la vie imprégnée d’Evangile fait encore signe aujourd’hui. Les saints, ce sont toutes ces personnes qui ont fait progresser l’humanité vers plus de vie, mais aussi des hommes et des femmes qui s’efforcent jour après jour d’être fidèles à l’amour de Dieu et du prochain. C’est par le témoignage de notre foi que nous pouvons devenir, à notre tour, des signes visibles de la présence de Jésus ressuscité. Chacun/e de nous est appelé/e à trouver son propre chemin de sainteté.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 5,1-12a

En ce temps-là, voyant les foules, Jésus gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui.
Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait. Il disait :
« Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés.
Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage.
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés.
Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.
Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.
Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux.
Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.
Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! »

Réjouis-toi, assemblée de Dieu !

Réjouissez-vous donc sans cesse dans le Seigneur (cf. Ph 4,4), enfants bien-aimés. Réjouissez-vous, je vous en prie, citoyens des cieux, mais exilés sur la terre, habitants de la Jérusalem d’en-haut (cf. Ga 4,26), mais bannis des affaires d’ici-bas, héritiers du royaume des cieux, mais déshérités qui n’avez point part aux plaisirs terrestres ! Réjouissez-vous, voyageurs pleins d’ardeur, de subir, au nom du commandement de Dieu, l’exil et les mauvais traitements en terre étrangère ! Réjouissez-vous, vous, les derniers selon le monde, mais maîtres des biens qui dépassent notre intellect (cf. Ph 4,7) !

Réjouissez-vous, noble compagnie, réunie par Dieu, assemblée unie d’âme et de cœur, qu’animent l’amour filial et l’amour fraternel, réplique sur terre de la troupe des anges ! (…) Réjouissez-vous, travailleurs de Dieu, (…) et hommes apostoliques. (…) Réjouissez-vous, vous qui mettez votre joie les uns dans les autres, chacun faisant sienne la bonne réputation de son frère, vous chez qui on ne trouve ni jalousie, ni rivalité, ni envie, mais à la place paix, charité et vie commune ; en vérité je ne dis pas que nous ne sommes pas attaqués – en effet, qui est couronné si ce n’est celui qui lutte et qui combat, qui échange traits et blessures avec les assaillants ? –, mais je dis que nous ne nous laissons pas abattre par les machinations de Satan.

Oui, mes enfants rassemblés par Dieu, nourrissez-vous de la provende de l’Esprit et buvez l’eau donnée par le Seigneur ; quiconque vient à posséder cette eau, n’aura plus jamais soif, mais elle sera pour lui source d’eau jaillissant en vie éternelle (cf. Jn 4,14). (…) Encore un peu de temps et nous aurons vaincu. Et bienheureux serons-nous, bienheureux aussi seront dits les lieux, les parents et les patries qui vous auront portés (cf. Lc 11,27-28).
Source Évangile au quotidien

Illustration : Jardinier de Dieu

Voir en ligne : Dimanche dans la Ville