L’Évangile du dimanche 12 mai 2019 Enregistrer au format PDF

Samedi 11 mai 2019 — Dernier ajout samedi 18 mai 2019

« Je leur donne la vie éternelle »

4e dimanche de Pâques - Ac 13,14.43-52 /Ps 100(99), 2.3.5 /Ap 7,9.14b-17 /Jn 10,27-30

Journée mondiale de prière pour les vocations

A Antioche, la prédication de Paul -retraçant l’action de Dieu dans l’histoire d’Israël jusqu’à la résurrection de Jésus- a ébranlé les foules. Mais tout va basculer quand les juifs, persuadés que le salut leur était réservé, voient affluer presque toute la ville dont de nombreux païens.
Ils s’opposent alors violemment à Paul et Barnabé. Paul, face à leur hostilité et soucieux de répandre la Bonne Nouvelle à tous, ouvre alors la promesse divine aux païens.
Jésus connut aussi cette hostilité. Dans l’évangile de ce jour, pour affirmer qu’il est bien le Messie, il emprunte la métaphore du bon pasteur. Quand il dit : « Je connais mes brebis », il sait ce que vit toute créature, à partir de son expérience d’homme [Dieu incarné]. Son pouvoir de pasteur n’est pas surplombant mais c’est de « conduire aux sources de la vie ». L’attitude du disciple, c’est de suivre et écouter ; c’est s’engager sur un chemin difficile et créer du nouveau afin que le monde ressemble un peu plus chaque jour au Royaume de Dieu. Il faut alors sûrement passer par « la grande épreuve », se laisser transformer par l’Evangile.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 10,27-30

En ce temps-là, Jésus déclara : « Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais, et elles me suivent.
Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront, et personne ne les arrachera de ma main.
Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tout, et personne ne peut les arracher de la main du Père.
Le Père et moi, nous sommes UN. »

Jardinier de Dieu

Voir en ligne : Dimanche dans la ville