L’Évangile du dimanche 2 juin 2019 Enregistrer au format PDF

Samedi 1er juin 2019 — Dernier ajout samedi 8 juin 2019

« Je veux que là où je suis, eux aussi soient avec moi »

7e dimanche de Pâques
Ac 7,55-60 /Ps 97(96),1-2b.6.7c.9 /Ap 22,12-14.16-17.20 /Jn 17,20-26 Jésus prie pour ses disciples. Il leur confie toute la mission reçue de Dieu pour la prolonger dans l’espace et dans le temps. Il ne prie pas seulement pour eux ; sa prière englobe tous ceux qui accueilleront sa Parole et croiront en lui grâce à la parole des premiers témoins. La section (Jn 17,20) ouvre sur le futur, c’est-à-dire sur le temps historique de l’Eglise en marche vers l’unité, communauté promise à la béatitude des derniers temps. Désormais, comme Jésus va passer de ce monde à son Père, c’est aux disciples que le témoignage est confié. Et l’unité entre les croyants est la voie pour amener le monde à croire que Dieu est présent dans son Fils. Unité ne signifie pas uniformité, mais plutôt de rester dans l’amour. C’est à travers l’amour entre les personnes que les communautés révèlent au monde le message le plus profond de Jésus.

Évangile de Jésus-Christ selon saint Jean 17,20-26

En ce temps-là, les yeux levés au ciel, Jésus priait ainsi : « Père saint, je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui, grâce à leur parole, croiront en moi.
Que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé.
Et moi, je leur ai donné la gloire que tu m’as donnée, pour qu’ils soient un comme nous sommes UN : moi en eux, et toi en moi. Qu’ils deviennent ainsi parfaitement un, afin que le monde sache que tu m’as envoyé, et que tu les as aimés comme tu m’as aimé.
Père, ceux que tu m’as donnés, je veux que là où je suis, ils soient eux aussi avec moi, et qu’ils contemplent ma gloire, celle que tu m’as donnée parce que tu m’as aimé avant la fondation du monde.
Père juste, le monde ne t’a pas connu, mais moi je t’ai connu, et ceux-ci ont reconnu que tu m’as envoyé.
Je leur ai fait connaître ton nom, et je le ferai connaître, pour que l’amour dont tu m’as aimé soit en eux, et que moi aussi, je sois en eux. »

Illustration : Jardinier de Dieu

Voir en ligne : Dimanche dans la ville