L’Évangile du dimanche 22 décembre 2019 Enregistrer au format PDF

4e dimanche de l’Avent
Samedi 21 décembre 2019 — Dernier ajout mardi 24 décembre 2019

4è dimanche de l’Avent - Is 7,10-14 /Ps 24(23),1-6 /Rm 1,1-7 /Mt 1,18-24
Isaïe incite le roi Achaz à garder confiance en Dieu, alors qu’il est menacé s’il n’accepte pas d’entrer en coalition contre le roi assyrien. Achaz refuse le recours à Dieu car il a déjà décidé de faire appel aux forces humaines. Le prophète lui fait alors savoir que le Seigneur prendra lui-même l’initiative d’un signe : la naissance d’un enfant dans la famille royale. Tandis qu’Achaz refuse de faire confiance à la parole que lui a transmise Isaïe (Achaz symbolise l’entêtement de l’humain face à Dieu), Joseph représente la sagesse et la justice de celui qui écoute Dieu. Joseph est invité à dépasser le juridique et le biologique pour entrer dans le mystère de l’amour de Dieu engendrant son fils Jésus en ce monde.
Retenons que Dieu fait surgir la vie là où ce n’est pas possible si l’on s’en tient au fonctionnement normal de la création. Notons aussi la confiance de Joseph -sa foi- face au mystère des événements. Nous sommes tous appelés à cette confiance, à accueillir l’événement avec un cœur large, sans vouloir tout maîtriser. Là se fait l’œuvre de Dieu. Noël approche, notre foi est sollicitée. Alors, voulons-nous ressembler à Achaz ou à Joseph ?

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 1,18-24

Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret.
Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »
Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : ‘Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel’, qui se traduit : « Dieu-avec-nous »}}}
Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse,

Illustration : Jardinier de Dieu

Voir en ligne : Retraite dans la ville