L’heure glorieuse de la Victoire Enregistrer au format PDF

Mardi 6 novembre 2018

En ce mois de novembre 2018, dans la France entière, on fêtera avec éclat l’heure glorieuse de la victoire, 11 novembre 1918. Après 54 mois de guerre aux conséquences désastreuses pour le pays, quel soulagement pour tous et notamment pour les nombreuses familles affectées par la mort d’un des leurs. Dans le département, des initiatives intéressantes sont prises pour célébrer ce souvenir.

C’est pour honorer la mémoire des 600 prêtres et les 200 séminaristes, mobilisés pour cette guerre que notre diocèse de Saint-Brieuc et Tréguier a tenu à s’associer à ce vaste mouvement. Depuis un an une équipe est au travail pour préparer ce moment historique important. Il comprendra une exposition, ouverte à tous, à la Maison Saint-Yves du 8 novembre au 8 décembre.

Comme l’écrit Mgr Moutel dans le livre Le diocèse de Saint-Brieuc pendant la guerre 14/18 « La mémoire des peuples doit être éveillée, enrichie et éclairée … Ce travail de mise en forme de nombreux documents contribue à faire sortir de l’oubli les prêtres, séminaristes, religieux et religieuses qui ont été pris dans la tourmente de la première guerre mondiale. » Le souvenir des 47 prêtres et des 43 séminaristes du diocèse qui ont ainsi donné leur vie pour la France sera fortement évoqué.

Dans ce même dossier remis à jour à cette occasion, il est fait mention de l’impact important de l’évêque de l’époque, Mgr Morelle. De bien des manières, en solidarité très efficace avec les autorités civiles et militaires, il soutient le moral du peuple, accueille les réfugiés, visite les blessés soignés dans les hôpitaux de fortune. Son soutien aux prêtres et séminaristes mobilisés est très apprécié.

En plus de la lecture de cette brochure et de l’exposition, aura lieu, toujours au même endroit, le vendredi 23 novembre, à 18h00, une conférence assurée par Mr Jean-Yves Coulon. Depuis plusieurs années, il s’est spécialisé dans la recherche concernant les prêtres, religieux et religieuses des départements bretons, morts pour la France. C’est ce thème qu’il développera. Ainsi nous découvrirons mieux combien « l’union sacrée » a facilité la réconciliation et la fraternité entre la République et l’Église.

1918-2018 : Centenaire de l’Armistice de la Grande Guerre

Considérée comme un des événements marquants du XXe siècle, la Grande Guerre – parfois qualifiée de totale – a atteint une échelle et une intensité inconnues jusqu’alors. Elle a impliqué plus de soldats, provoqué plus de morts et causé plus de destructions que toute autre guerre antérieure. A l’occasion du centenaire de l’armistice, le diocèse de Saint-Brieuc s’engage.

« Le diocèse de Saint-Brieuc pendant la guerre 1914-18 » réalisée par l’abbé Jean Hamon, est en vente à la maison Saint Yves.
Voir aussi l’article : Abbé Jean Hamon : « mon regard sur la guerre 1914-1918 ».