Laurent Grzybowski avec les collégiens plérinais et quinocéens Enregistrer au format PDF

le lundi 18 mars - Festival « Cap Fraternité »
Samedi 23 mars 2019 — Dernier ajout mercredi 27 mars 2019

Un temps fort du carême empreint de fraternité

Près de 500 élèves des collèges Stella Maris et Saint-Pierre étaient réunis ce lundi à la salle Roger Ollivier dans le cadre du festival de la paroisse Littoral Ouest.
Après un temps d’accueil avec le Père Roland Le Gal, c’est Laurent Grzybowski accompagné de Yves au piano et Clovis (6e du collège Saint Pierre), qui ont animé cette rencontre. Persuadé qu’une chanson peut changer le monde, Laurent Grzybowski sillonne depuis 30 ans les routes de France et du monde pour chanter la paix et la fraternité.
Ainsi pendant 2h, il a repris plusieurs chansons de son répertoire et a su convaincre les élèves de reprendre ses refrains. Proche des jeunes, dont il connaît bien les rêves, les blessures et les espoirs, Laurent est un de ces témoins qui ne cherche pas à « convertir » ceux et celles qu’il rencontre, mais à « éveiller » quelque chose en eux.
Sa première chanson donne le ton :
« Debout ! Croyons en l’amour qui libère, qui désarme ; ainsi par millions, nous cueillerons les fruits de la paix ! »
Laurent a un regard plein d’espérance : il souhaite que la civilisation de « l’AVOIR » s’efface devant la civilisation de « l’être ». Pour cela, il suffit d’écouter ses rêves pour changer le monde et avancer. Il cite par ailleurs une citation de Seneque : « Les vents ne sont jamais favorables pour celui qui ne sait pas où il veut aller ». Le monde a besoin de chacun. Les inégalités sont de plus en plus criantes sur la planète mais celle-ci doit rester un grand village où la famille humaine se retrouve.
« La vie est un défi ; il faut résister pour éviter la sinistrose ».
« Il vaut mieux allumer une lampe que maudire l’obscurité »
Son refrain « Fais briller ta vie pour être un signe pour tes frères » nous rappelle nos obligations envers nos proches et tous les citoyens de la Terre.
Laurent est un grand voyageur et ses photos prises à travers le monde ont illustré ses chants : la manifestation pour le climat, ses rencontres en Inde ou à Haïti, avec les migrants… Nous devons aujourd’hui, plus que jamais, songer à bâtir, un avenir solidaire.
Un grand merci à Laurent pour sa présence aux côtés de nos élèves !

Voici un retour des collégiens de Stella maris : quelques paroles recueillies à la suite du concert :

Le message pour protéger la planète était bien présenté. Jeanne.
La chanson est bon bon moyen de faire passer des messages. Emilie.
Le message transmis par Laurent Gryzbowski sur les autres, la planète, l’amour… était intéressant et convaincant. Mathilde.
C’était un moment chaleureux et convivial. Capucine.
Expérience à renouveler. Zoé.
On a aimé retrouver des amis de l’autre collège. Lylou.
les images étaient magnifiques. Fanny.

Voir l’article Rencontre avec Laurent Grzybowski dans le cadre du festival “Cap Fraternité” et le Programme du festival “Cap Fraternité”.