Le beau dans la musique Enregistrer au format PDF

Mardi 8 octobre 2019 — Dernier ajout samedi 26 octobre 2019

Le Festival Cap Fraternité des paroisses Notre Dame de la Mer et d’Étables sur Mer se déroulera du 29 mars au 5 avril 2020.

Le Festival Cap Fraternité des paroisses Notre Dame de la Mer et d’Étables sur Mer se déroulera du 29 mars au 5 avril 2020. Le thème choisi par l’EAP sera « le beau ».
Afin de nous préparer à ce festival, chaque mois nous laisserons la parole à des artistes : musiciens, peintres, sculpteurs …..
Ce mois-ci nous avons rencontré Yves Fleury, bien connu dans notre paroisse et qui nous accompagne à l’orgue le dimanche.

Yves qu’est-ce qui t’a conduit à la musique ?

Papa jouait du clairon à la fanfare de Plourhan, cela a contribué peut être à me sensibiliser, mais c’est depuis tout petit, que la musique m’attirait. Mes parents m’ont inscrit à un cours de piano à l’âge de 8-9 ans. J’ai tout de suite accroché, j’y ai trouvé beaucoup de plaisir.
C’est vers 10 ans, quand je suis rentré au séminaire de Quintin, afin répondre à l’appel du Seigneur en vue d’être prêtre, que j’ai découvert l’orgue. Un professeur m’a fait découvrir les sensibilités de la musique jouée avec cet instrument.
J’ai toujours eu l’oreille musicale. Je peux jouer à l’oreille : j’entends une chanson et tout de suite je retrouve les notes. Je considère que le Seigneur m’a fait cadeau de ce don, pour la gloire de Dieu, mais aussi pour aider les autres. Tout cela pour ma plus grande joie.

Tu joues de plusieurs instruments, lequel préfères-tu ?

En plus de l’orgue et du piano je joue également de la trompette. La trompette c’est un peu un complément. Souvent dans ma tête, le rythme, les notes, les harmonies se bousculent. Mon instrument préféré et de loin c’est l’orgue pour ses sensibilités musicales.

Quels sont tes compositeurs préférés ?

J’aime beaucoup Jean Sébastien Bach. Je suis sensible à la plénitude de sa musique. Elle est pleine d’harmonie. Il y a beaucoup de technicité dans ses œuvres. Mozart et Beethoven sont des génies également.
Il faudrait que je travaille davantage les œuvres, je le fais dès que je peu, mais avec la vie professionnelle et la famille le temps me manque.
J’aime aussi la musique contemporaine et le jazz.

Que t’apporte la musique dans ta vie ?

Orgue Pordic - JPEG - 34.1 ko
Orgue Pordic

La musique a toujours fait partie de ma vie. Elle me permet d’épancher mon cœur. Elle apporte de la beauté dans ma vie, de même pour le chant. « Chanter c’est prier deux fois » disait St Augustin. Quand je suis triste, jouer de l’orgue ou chanter m’apporte de la joie, de la sérénité et quand je suis heureux, je remercie et je rends grâce.
Tout cela m’aide à m’élever et ce don que Dieu m’a donné je le mets au service des autres pour les aider à s’élever également.
Il faut du beau pour intérioriser. Dieu est beau, comme le dit le chant « Tu es grand, Tu es beau » (psaume de la création). Il habite au fond de notre cœur et il aime le beau. Notre liturgie doit être belle.
Dans ma vie professionnelle à l’hôpital, il m’est arrivé de chanter quelques refrains à des personnes âgées découragées, aussitôt elles retrouvent un peu d’énergie.
Dans ma vie familiale, je suis heureux que les enfants aient aussi le virus de la musique et je suis sûr que dans la vie cela les aidera.
Nous aimons beaucoup le partage en famille. C’est un bonheur de pouvoir jouer d’un instrument avec ses enfants.