Léguer à l’Église catholique, pour que jamais nos valeurs ne s’éteignent Enregistrer au format PDF

Mercredi 21 août 2019 — Dernier ajout mardi 8 octobre 2019

Léguer à l’Église un engagement au nom de votre foi.

Aujourd’hui, vous montrez votre attachement et votre soutien à l’Église catholique en lui consacrant du temps, en contribuant au Denier de l’Église ou en versant des dons.

Avec vous, l’Église s’est engagée résolument dans le troisième millénaire. Avec confiance et détermination elle doit transmettre les trésors de la Foi chrétienne aux nouvelles générations. Par votre testament, vous transmettez votre foi en la mission de l’Église.

Vous témoignez de votre responsabilité de chrétien dans sa vie matérielle.

Demain, vos proches, et les générations qui vous suivent, auront besoin d’une Église vivante et engagée. A vous, en tant que chrétien, de lui en donner les moyens.
Grâce à votre legs, même modeste, c’est l’avenir de l’Église catholique que vous contribuez à assurer.

Les legs, donations et assurances-vie à l’Église sont exonérés de tout droit de succession.

L’Église doit transmettre les trésors de la foi chrétienne aux nouvelles générations.
Comment cela se fera-t-il demain ? Nul ne le sait et ne peut le dire aujourd’hui.
Les ressources des diocèses proviennent toute de la générosité des fidèles. L’Église ne bénéficie d’aucune subvention publique.
Transmettre la foi, assurer les sacrements, former des séminaristes, financer la vie des prêtres jusque dans les maisons de retraite, assumer l’entretien et la construction des églises … représentent une charge financière considérable.

Le denier de l’Église pourvoit pour une part seulement à ces charges.

Les legs, donations, assurances vie permettent en particulier de financer des travaux et investissements structurels, mais soutiennent aussi le dynamisme de l’Église sur le plan pastoral.
Ces legs sont l’expression de la volonté des donateurs de contribuer à l’avenir de leur Église.

Voir en ligne : Je crois, Je lègue

Documents à télécharger