Messe de clôture du Festival « Cap Fraternité » en communauté pastorale Enregistrer au format PDF

et messe en famille le dimanche 24 mars 2019
Vendredi 29 mars 2019

Ce dimanche 24 mars 2019 messe de clôture du Festival « Cap Fraternité » mais aussi messe communautaire en famille.
Ce dimanche l’église n’était pas assez grande pour accueillir les jeunes, les anciens … en fait tous les paroissiens de notre Communauté pastorale du Littoral Ouest.

À 9h30 à l’école Sainte Anne : rencontre des enfants du caté, de la pasto-jeune et aussi un groupe d’adultes.

22 adultes se sont retrouvés pour un partage à propos de l’Évangile du jour en Luc 13,1-9.
Dans ce passage, Jésus nous invite à choisir la vie par la conversion et nous raconte la parabole du figuier stérile et du vigneron qui s’interroge : Faut-il le couper ? Non … Il faut plutôt en prendre soin pour lui donner sa chance de porter du fruit … Dans un climat de confiance et d’écoute mutuelle, chacun a pu prendre la parole pour exprimer ce que veut dire concrètement pour lui « se convertir », prendre soin de soi, de l’autre, avec patience et espérance … La diversité des expressions, d’un grande richesse, a permis à tous d’avoir envie de faire un petit pas de plus dans sa vie pour plus de Vie.

Pour les jeunes en 1re et 3e année de catéchèse, en petit groupe, ils ont étudié le texte du jour « le figuier stérile »…. et par groupe, ils ont répondu à la question : « comment je peux porter du fruits ? ». Ils ont collé leur réponse sur un grand figuier dessiné sur un panneau (qui a été apporté pendant la messe).
Les 2e année, en grand groupe (équipes de Notre Dame de la Mer et Étables sur Mer ensemble) avec Elodie et d’autres catéchistes, ont découvert que le texte biblique est « Parole de Dieu ». A l’aide de diapos, les enfants se sont projetés à la synagogue … puis ils ont tous rejoints l’église Saint Pierre à 10h30 pour une répétition générale des chants.
Au cours de la célébration, les jeunes de l’éveil à la foi ont aussi découvert la parabole du figuier stérile, sous forme de BD, et ils ont compris combien le Seigneur était patient, persévérant, confiant, qu’Il prenait soin de chacun et qu’Il les invitait a être et à faire comme lui.
Pour mettre en pratique cette parabole, ils ont planté des graines dans des boites d’œufs remplies de terre, ils les ont apporté à la procession aux offrandes. A la fin de la messe, ils ont récupéré leurs petites graines … pour en prendre soin, les arroser chaque jour, pour qu’elles portent du fruit …
Une célébration sous le mot Fraternité.

Logo « Cap Fraternité » réalisé en 2010 pour la création du site internet par Robert Josset (paroisse Notre Dame de la Mer) et numérisé par Marie Froissart (paroisse Étables sur Mer) - Merci à eux -