Messe en famille à Notre Dame de la Mer Enregistrer au format PDF

Dimanche 13 octobre à Plérin
Vendredi 25 octobre 2019 — Dernier ajout samedi 26 octobre 2019

Dimanche 13 octobre, messe en famille sur la paroisse Notre Dame de la Mer en l’église Saint Pierre de Plérin.

Tous les enfants de la paroisse avaient rendez-vous à 9h55 pour un temps de catéchèse par groupe, présent également, les jeunes qui se préparent à la Profession de Foi et à la Confirmation (qui aura lieu le 24 novembre en l’église Notre Dame du Bon Voyage à Binic pour notre Communauté pastorale).

Au cours de cette première matinée, avant la messe de 11h00, les 1re année ont reçu le missel Théo, ils peuvent l’utiliser pendant la messe pour mieux comprendre et suivre la célébration.
Les 2e année ont vécu leur première étape liturgique, avec Élodie, vers la communion. Le thème était autour de l’eau, un rappel du baptême … chacun a planté des graines, charge à lui des les arroser quotidiennement pour qu’elles poussent.
Les 3e année ont préparé les lectures et le mime sur l’évangile du jour (sur les 10 lépreux). Dans ce groupe, il y avait Oanell, une élève de 5e qui a reçu la prière du « Notre Père » puisqu’elle se prépare au baptême.
Un autre groupe a préparé l’homélie avec Damien, de façon à ce qu’il fasse une homélie « inter active » pendant la célébration. A la fin de l’homélie des papiers ont été distribués pour dire un « Merci à Jésus », papiers qui ont été versés avec la procession des offrandes …
L’équipe de Mylène avec les 6e et 5e : « Nous avons jouer avec le jeu des œuvres pontificales missionnaires ». Les jeunes ont découvert divers aspects de ce que ça veut dire « être missionnaire aujourd’hui », mais aussi des figures de saints missionnaires …
Les jeunes qui vont recevoir le Sacrement de Confirmation ont « planché » sur leur lettre à l’évêque : « il faut écrire à l’évêque ? » ce n’est pas une petite affaire !… pourquoi pas un texto, c’est mieux, plus simple, plus rapide !… .
Mais non, il va falloir prendre un moment devant la feuille blanche et dire à l’évêque pourquoi je veux recevoir le Sacrement de la Confirmation.

Au début de la célébration Rose, servante d’autel, a reçu sa croix, c’est un moyen de souligner que les jeunes qui s’engagent dans ce service grandissent un peu plus en amis du Christ, c’est une étape symbolique. Les 17 enfants de l’Éveil à la Foi, pris en charge par des parents au début de la célébration ont fait un bricolage sur la guérison d’un paralysé … L’Évangile du dimanche 13 octobre 2019.

Documents à télécharger