Pardon Notre Dame de la Garde à Pordic - Dimanche 16 août 2020 - Enregistrer au format PDF

Mercredi 19 août 2020 — Dernier ajout lundi 24 août 2020
https://www.flickr.com/photos/97448015@N05/albums/72157715535181926

(cliquer sur la photo pour voir le diaporama)

Exceptionnellement à cause de la propagation du virus Covid, le pardon de Notre Dame de la Garde était célébré à l’église Saint Pierre de Pordic.
Après une procession de la maison paroissiale Saint Pierre à l’église, les paroissiens Pordicais, Plérinais ou d’ailleurs ont assisté à la célébration présidée par notre curé Roland Le Gal assisté de l’abbé Charles Crispin Tshingani Mvunzi [1] des Missions Africaines de Lyon, détaché de son ministère pour accompagner notre Communauté pastorale pendant une grande partie de l’été et du diacre Paul Plantet.
Au cours de la célébration la Communauté paroissiale a accueilli Edgar comme enfant de Dieu.
Pour l’abbé Charles Crispin c’était son dernier jour dans notre Communauté pastorale et il a été remercié et applaudi pour le service rendu tout le long du mois de juillet et les 15 premiers jours d’août.
Notre curé n’a pas manqué de remercier la ville de Pordic et les bénévoles de la paroisse qui se chargent d’entretenir, de fleurir et d’ouvrir la chapelle Notre Dame de la Garde tous les jours.
Pour rappel, cette chapelle érigé en 1849 au lieu dit la croix guigar (des noms celtiques Gwi et Gar, village des marins), à l’endroit même ou se réunissait 7 chemins, offrait un point de vue étendue sur la mer, il fallait que l’édifice fût aperçu comme un phare dans la baie de Saint-Brieuc.