Révolution de Palais … Enregistrer au format PDF

Lundi 5 janvier 2015 — Dernier ajout mercredi 10 décembre 2014

L’évêque de Rodez quitte son Palais épiscopal pour emménager dans l’ancien monastère des Carmélites (La Croix du 8 décembre). L’évêque de Saint-Brieuc et Tréguier va lui aussi partir de son Palais épiscopal pour l’ancien grand séminaire. Désormais à Saint-Brieuc on ne parlera plus de Palais, mais de Maison Saint-Yves, une maison qui regroupera côté Nord l’évêché, côté Sud tous les services et mouvements diocésains. Ce n’est certes pas une révolution de palais … mais une évolution due aux nouvelles nécessités, fonctionnelles et mieux adaptées. L’objectif est d’annoncer plus visiblement l’Évangile, dans une ouverture au monde, avec un accueil et une solidarité plus évidentes.

C’est un signe prophétique, une proximité digne de Saint Yves Héloury de Kermartin que le diocèse a l’habitude de célébrer avec ferveur.

Voir en ligne : Implantation de l’Evêché sur le site de l’ancien grand séminaire.