Sœur Marie-Thérèse Guého quitte Plérin pour Rennes Enregistrer au format PDF

Lundi 6 août 2018 — Dernier ajout samedi 4 août 2018

« Nous recevons en Congrégation le don de vivre ensemble dans l’Esprit de Pentecôte et de participer avec d’autres à sa mission d’amour dans le monde »

« Nous recevons en Congrégation le don de vivre ensemble dans l’Esprit de Pentecôte et de participer avec d’autres à sa mission d’amour dans le monde »

Ces mots résument pour moi l’essentiel de la vie religieuse apostolique, et plus particulièrement le charisme des Filles du Saint-Esprit. L’ai-je vécu en ces douze années à Plérin ? Ma communauté m’y a aidée dès le début, puisqu’ un problème de santé a brusquement interrompu un service que j’avais à peine commencé à l’aumônerie des étudiants à Saint-Brieuc.

Quand l’énergie, le tonus, la confiance ont repris le dessus, j’ai accepté de répondre à diverses demandes d’Église : par exemple les permanences au presbytère qui m’ont permis de mieux connaître le fonctionnement de la paroisse, de rencontrer des personnes, de les accueillir, de les écouter, et permis aussi de me rendre utile ne serait-ce qu’en relisant les textes préparés par Corinne pour les messes du dimanche !

De l’équipe de liturgie rencontrée plusieurs fois dans l’année je garderai le souvenir de moments de chaleureuse convivialité, de partages toujours animés, autour des textes et des chants à préparer, avec des personnes très dynamiques. Il y a eu aussi la préparation au baptême d’une jeune du MEJ, Anne-Sophie, et pendant deux ans, le chemin parcouru avec Emmanuel vers le diaconat ; j’y ai beaucoup reçu et des liens forts se sont tissés avec tout le groupe d’accompagnateurs de St Laurent.

L’école diocésaine de catéchètes, devenue l’école d’évangélisation m’a permis d’accompagner en tutorat, depuis 2010, des personnes engagées dans la pastorale du diocèse et des paroisses Notre Dame de la Mer ou d’Étables sur Mer, au service du MEJ, du Secours catholique, du MCR, de la catéchèse, ou de l’hospitalité de Lourdes. Il m’a paru important d’apporter ma petite contribution à la formation de ces personnes. J’ai également accompagné au long de ces années deux groupes de chrétiens, des associés aux Filles du Saint-Esprit et une équipe de spiritualité ignatienne, dont certains membres sont de notre paroisse. Grâce à ces engagements j’ai été le témoin souvent émerveillé de l’action de Dieu dans la vie de ces personnes.

Pendant dix années, d’abord chaque mois, puis en alternance avec Jean-Marie, j’ai aimé méditer les textes du dimanche et apporter aux paroissiens un modeste éclairage qu’ils ont pu trouver dans « l’Animateur ». Toujours, j’ai écrit ce bref commentaire en pensant à la communauté chrétienne, à tous ceux qui désirent comprendre un peu mieux la Parole de Dieu.
Avec ma communauté j’ai été heureuse d’accueillir dans notre maison, des groupes de caté, de MEJ, de Présence fraternelle, les prêtres et des chrétiens de la paroisse pour la célébration de l’eucharistie en semaine. Cette hospitalité se veut être un élément important de la mission de notre communauté ici à Plérin et elle construit aussi, je crois, avec tant d’autres, l’Eglise au quotidien.

Il m’est demandé de rejoindre une communauté au centre-ville de Rennes. J’ai déjà vécu dans cette ville de nombreuses années et ne serai pas trop dépaysée. Que l’Esprit nous accorde à tous la force de continuer notre mission avec bonheur !