Un Binicais élevé à la dignité de Grand- Croix de la Légion d’Honneur Enregistrer au format PDF

Jeudi 2 janvier 2020 — Dernier ajout samedi 19 septembre 2020

Le colonel Edgar Thomé, un des quatre derniers Compagnons de la Libération encore vivants, vient d’être élevé à la dignité de Grand Croix de la Légion d’Honneur.

Edgar Thomé (Colonel)
Edgar Thomé (Colonel)

Accueilli désormais à l’Hôtel des Invalides à Paris, pour raison de santé, il va bientôt atteindre les 100 ans. Il ne contemplera plus la mer depuis son bureau vigie de la rue des Houles à Binic.
Malgré ses exploits militaires, en 1944, à Daoulas, Landerneau, et dans le Jura, Edgar est toujours resté modeste. Il ne revêtait le béret para que pour honorer les réunions d’anciens combattants. Pas question de se considérer comme un héros, il disait « on a fait le job » !
A la porte de son havre binicais, « Sklerigen », après les mentions de Military Cross, King’smedal of courage, Croix de la Libération, pourrait figurer « Grand Croix de la Légion d’Honneur », ce n’est pas mention banale, en tous cas un honneur pour la Commune de Binic.

Edgar Thomé 2020 (JLK-musée des Invalides) -  voir en grand cette image
Edgar Thomé 2020 (JLK-musée des Invalides)

Illustration Ouest-France

Edgar Thomé

https://www.legiondhonneur.fr/fr/actualites/487-personnes-distinguees-dans-la-promotion-du-1er-janvier-de-la-legion/1619/1.

Voir en ligne : Edgard Tupët-Thomé

Edgar Thomé (source Blog Français Libre) Edgar Thomé (source divisionfrançaiselibre)