Un mois missionnaire extraordinaire ! Enregistrer au format PDF

Mardi 8 octobre 2019

« Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. »

A l’occasion du centenaire de la promulgation de la Lettre apostolique Maximum illud, par le pape Benoît XV, le pape François nous donne l’occasion cette année de célébrer au mois d’octobre, non plus seulement une semaine missionnaire - comme nous l’avons toujours fait - mais un mois missionnaire.

Ce mois nous permettra sûrement de rendre hommage à tous les missionnaires d’hier et d’aujourd’hui qui ont porté jusqu’aux confins de la terre la Bonne Nouvelle de l’Évangile souvent dans des conditions difficiles. Ce qui donne aujourd’hui la joie de voir l’Évangile de Jésus-Christ au plus loin possible de la planète. Mais le mois missionnaire, c’est aussi un appel à chacun de nous, chrétiens, de reprendre son armure d’envoyé pour mettre nos pas à la suite du Christ afin que par toute notre vie, par tout ce que nous disons, tout ce que nous faisons et tout ce que nous sommes, le monde croie et ait la vie.

Quand le pape Benoît XV écrivait sa lettre, il y a un siècle, certaines parties du monde, comme l’Europe en l’occurrence, étaient fortement christianisées … et c’est de ces pays occidentaux que des milliers d’intrépides missionnaires se sont envolés dans tous les sens pour porter l’Évangile. Aujourd’hui, ils continuent de partir, mais pas comme avant, les ouvriers ne sont plus si nombreux, peut-être pas si acharnés … Des églises, jadis remplies au comble deviennent vides si elles ne sont pas transformées en lieux publics … De plus, on compte de plus en plus de chrétiens non pratiquants, avec une jeunesse visible très minoritaire …

Mais hier, comme aujourd’hui et demain, les mots d’ordre du Christ demeurent les mêmes et continuent de retentir : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. » (Mt 28, 19-20)