« Vivre en Famille » avec le MCR Enregistrer au format PDF

Campagne d’année 2018-2019
Lundi 5 novembre 2018 — Dernier ajout mardi 16 octobre 2018

C’est le titre de la Campagne d’Année du M.C.R pour 2018/2019.

C’est le titre de la Campagne d’Année du M.C.R pour 2018/2019. Il s’agit d’un thème en lien avec l’exhortation apostolique du Pape François « La joie de l’Amour » écrite à la suite du Synode sur la Famille de 2014.

Le M.C.R. a souhaité que les retraités s‘emparent de cette question considérée comme un défi pour la société à venir en prenant conscience qu’en tant que « génération-pivot », leur rôle reste d’une extrême importance vis-à-vis des familles.

Ainsi, si les aspirations des familles et des couples (amour, fidélité, fécondité) rejoignent celles de la plupart des retraités et aussi celles de l’Église, comment les prendre en compte tout en accueillant la diversité des situations et des cheminements ?
Tel est le questionnement que cette Campagne d’année ambitionne d’engager dans les équipes du MCR du diocèse. A noter que le « Vivre en famille » exposé dans la campagne d’année est à considérer au sens large : famille de sang, famille de cœur, famille-Église, famille-Mouvement, etc.

Voici en bref les grandes lignes du parcours proposé par la Campagne d’année :
Après une préface signée par Mgr Dognin, Évêque de Quimper et de Léon rappelant en référence au psaume 132-1 que lorsqu’elle est unie dans l’amour, la famille est source de joie et de vie pour tous. Un cheminement progressif en trois parties sera engagé sur le mode Voire (Regardons) - Juger (Réfléchissons) – Agir (Vivre et Témoigner) :

  • Une 1re partie intitulée « La Famille d’où je viens » abordée en deux temps :
    Nos souvenirs : La question des origines est d’une importance souvent insoupçonnée dans la construction d’un être d’où un retour sur nos racines, se souvenir d’où nous venons « La famille dont je suis issu a son passé, sa foi, ses habitudes, ses travers ». Un aspect important que les retraités ont à cœur de transmettre.
  • Deux femmes se rencontrent. Dans une famille quelle qu’elle soit, les occasions de rencontres sont à privilégier. A travers le récit de la visitation (Luc 1, 39-45), un partage de la Parole est proposé sur la visite de Marie à Elizabeth. A la lumière du témoignage des deux cousines, une réflexion sur la façon dont nous vivons nos rencontres avec nos proches sera menée, éclairante pour engager l’orientation diocésaine du MC.R. « Prendre soin des personnes âgées de nos équipes et de notre proximité ».
  • Une 2e partie intitulée « Les Familles d’aujourd’hui » abordée en deux temps :
    Les nouvelles familles : une réflexion sur les nouvelles façons de faire famille apparues depuis quelques décennies et sur l’instabilité des structures familiales. Le M.C.R. est le lieu privilégié d’échanges, de partages des soucis, des angoisses. L’expression des uns et des autres faite dans le respect et la tolérance est souvent source d’apaisement, de réconfort.
    Une histoire de famille : Dans nos familles, les histoires sont hélas habituelles. Une méditation est proposée sur la terrible histoire de jalousie mais aussi de pardon et d’espérance de Joseph et ses frères. A partir de cette histoire, nous pourrons évoquer les conflits familiaux de nos familles, et ce qui a permis (ou permettrait) de les surmonter et de retrouver la paix.
  • Une 3e partie intitulée « Vivre en Famille » abordée en deux temps :
    Que vivons-nous en famille ? Occasion de se pencher sur notre vie de famille aujourd’hui, sur notre place de grands parents, de Membres de la famille, sur notre rôle de passeurs de l’histoire familiale, de la culture de notre pays, des valeurs évangéliques, de la Foi, etc. Aimer : ce thème résonne à travers les 3 thèmes : ne constitue-t-il pas le ciment de notre vie de famille où qu’elle se situe en sa famille, en Paroisse, en Église, etc… L’hymne à la charité de St-Paul livré à notre méditation invite à se pencher sur nos façons d’aimer au cœur de nos familles, de cet amour qui prend patience, ne jalouse pas, ne cherche pas son intérêt…, de cet amour qui agit pour le bien commun …
  • Une conclusion de Mgr Périer (Conférence des Évêques de 2008) : la famille reste la valeur n°1 plébiscitée par toutes les générations.

En conclusion : La Campagne d’année appelle les retraités à accueillir sans condition les familles, leurs membres, à les accompagner avec compréhension pour transmettre, à en prendre soin, à être soutiens actifs dans leur famille, dans les familles de leur proximité, à être des témoins de la Joie de l’amour.

Contact :
Le M.C.R. vous accueille à tout moment pour cette réflexion sur le « Vivre en Famille » comme pour vous initier à ses projets en cours.
Renseignements auprès de Rosita Carpier au 02 96 69 29 87.

La joie de l’amour qui est vécue dans les familles est aussi la joie de l’Église. Comme l’ont indiqué les Pères synodaux, malgré les nombreux signes de crise du mariage, « le désir de famille reste vif, spécialement chez les jeunes, et motive l’Église ». Comme réponse à cette aspiration, « l’annonce chrétienne qui concerne la famille est vraiment une bonne nouvelle ». - Pape François " Amoris Lætitia ".