Poster un message

En réponse à l’article :

Vivants jusqu’au bout …

Parler de la fin de vie dans notre société dérange. Pourtant l’ignorer, s’en détourner, ne pas y réfléchir c’est nier la finitude humaine. Ce n’est d’ailleurs pas tant la mort qui préoccupe nos contemporains mais bien plus la crainte de la mort, de ce moment majeur où peut-être dans la souffrance et le dénuement, ils auront à passer sur l’autre rive. Il faut donc penser la fin de vie car un jour où l’autre cette question nous rejoindra pour nos proches ou pour nous-mêmes.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)