Poster un message

En réponse à l’article :

Vie religieuse en paroisse pendant la première guerre mondiale (1re partie)

Quand le 1er août 1914, retentit le tocsin annonçant la mobilisation générale, le clergé du Diocèse de Saint-Brieuc comprend 1160 prêtres : 835 exercent leur ministère, 210 enseignent, 95 ont cessé leurs fonctions et 20 exercent dans un autre diocèse : de son côté, le Grand Séminaire compte 140 élèves. Durant la première année de la guerre, 550 prêtres et 112 séminaristes sont mobilisés. En outre, deux prêtres ont été désignés comme aumôniers militaires et, en tant que tels, bénéficient des pleins pouvoirs pour administrer les sacrements aux soldats mobilisés, considérés comme des « hommes en danger de mort ».

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)