Poster un message

En réponse à l’article :

L’Evangile du Dimanche 28 Septembre 2014

Vingt-sixième du Temps ordinaire ; Mt 21, 28-32 ; Ph 2, 6-11 ; Des pécheurs, des prostituées se sont convertis à la parole de Jésus, une foule de petites gens l’ont accueilli à son entrée à Jérusalem ; ce ne fut pas le cas de nombreux habitués du Temple, de spécialistes de la loi et des Écritures : à ceux-ci Jésus affirme que des personnes beaucoup moins recommandables qu’eux les précéderont dans le Royaume. L’important est l’ouverture authentique du cœur à Dieu. Pour l’expliquer, Jésus utilise la parabole des deux fils : L’un dit « oui » et ne se déplace pas, l’autre dit « non », et finalement fait la volonté du père. Qu’en est-il de notre oui et de notre non ? De l’écart entre nos paroles et nos actes, des promesses vite oubliées ? Pierre a juré sa fidélité au Christ avant de le trahir quelques heures plus tard ! Jésus, lui, n’a été que oui au Père : Lui seul a su aimer vraiment en devenant serviteur jusqu’à la mort sur la croix. Que l’Esprit nous apprenne à aimer véritablement à sa manière ; qu’il nous aide à vivre en cohérence avec notre foi !

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)