Poster un message

En réponse à l’article :

L’Evangile du Dimanche 23 Août 2015

21è dimanche du T.O. Josué 24,1-2a.15-17.18b. / Ps 34(33),2-3.16-17.18-19.20-21.22-23. / Ephés. 5,21-32. / Jn 6,60-69. Au temps de Josué, chaque peuple avait son dieu, et il était normal de changer de dieu quand on changeait de territoire. Israël fait exception : Yahvé est le Dieu d’Israël et son Dieu l’accompagne dans ses pérégrinations. De plus, Yahvé est le Dieu de tous les peuples et Israël a pour mission de leur annoncer. Ce récit relate le moment où les 12 tribus d’Israël sont invitées à professer leur appartenance à Yahvé en excluant toutes les divinités locales. Fils de ce dieu universel, c’est bien le Christ qui est l’exemple du don parfait, dit Paul. Il donne sa vie pour son épouse, l’humanité. « Soyez soumis les uns aux autres », dit-on aux jeunes époux. Cette soumission du Christ n’a rien d’oppressif ni d’asservissant mais elle épanouit dans une communion parfaite des cœurs et des volontés. Ce signe de l’amour du Christ va jusqu’à l’offrande en sacrifice pour les hommes ; ce qui choque les scribes. Jésus met fin définitivement à des siècles de sacrifices passant par le sang versé d’un être vivant ou le feu de produits du sol. Désormais, les croyants s’uniront à son sacrifice ultime dans le rite d’un repas fraternel et à travers des gestes de vie.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)