Poster un message

En réponse à l’article :

L’Evangile du dimanche 3 juillet 2016

Quatorzième dimanche du temps ordinaire - Is 66, 10-14 ; Lc 10, 1-20 « Je dirigerai vers Jérusalem la paix comme un fleuve » : par la voix d’Isaïe, Dieu invite un peuple découragé, déçu, à relever la tête, à raviver son espérance. Initiative de Dieu. La paix est son œuvre. Jésus en chemin vers cette ville, dont le nom signifie paix, envoie ses disciples en mission devant lui. Mais en fait son Esprit les précède et a semé le bon grain ! En effet, il les envoie comme « ouvriers pour la moisson », une « moisson abondante ». Les disciples et missionnaires de tous les temps récoltent donc ce qu’un autre a semé… Ils n’ont pas à s’encombrer de bagages, mais à recevoir la paix qui vient de lui, le Christ, et l’apporter dans les villages qu’ils traversent. Ils vont annoncer le Règne de Dieu « qui est tout proche », soigner, guérir, chasser les démons. Certains ne les accueilleront pas, ils rencontreront la haine, l’insécurité, diverses tentations. Cette page d’évangile nous les montre fiers, tout heureux de raconter ce qu’ils ont vécu. Leur joie semble réconforter Jésus, puisqu’il s’émerveille de l’action victorieuse de Dieu en eux et dans les « tout-petits » (10, 21), qui accueillent sa Parole.

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)