Poster un message

En réponse à l’article :

L’Evangile du dimanche 27 novembre 2016

Premier dimanche de l’Avent – Is 2, 1-5 ; Rm 13, 11-14 ; Mt 24, 37-44. « Venez… marchons à la lumière du Seigneur ». Avec ce dimanche s’ouvre une nouvelle année liturgique, et tout d’abord le chemin vers Noël. En effet, Avent signifie avènement ou venue. Comme nous aimerions vivre la venue du Seigneur, telle qu’Isaïe la décrit de la part de Dieu ! Il rassemblera tous les peuples, les épées deviendront des socs de charrue et les lances des faucilles. Le prophète invite à marcher vers ce pays, vers cette ville dont le nom signifie paix. Il invite à vivre l’espérance. Quant à Matthieu dont nous commençons aujourd’hui la lecture de l’évangile, il redit l’appel de Jésus à veiller, à se tenir prêts (Mt 24, 37-44) pour sa venue. Il vient de manière imprévisible et souvent silencieuse. Il s’invite dans nos espoirs et nos découragements, nos souffrances, nos amours et nos joies… C’est là qu’il vient parler à chacun ! Rester vigilants, est une épreuve ; car nous risquons de nous endormir. Paul, lui, parle de combat pour que gagne la lumière. Il est temps dit-il de se réveiller et de mettre le vêtement du Christ, celui reçu au baptême ; ce n’est pas un gilet pare-balles, selon Paul, il s’agit de se vêtir de la « cuirasse de la foi et du casque de l’espérance ».

Rajouter votre témoignage

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?

Votre adresse email ne sera pas rendue publique sur le site. Seuls les commentaires sont publiés sur le site. Votre adresse mail est nécessaire pour que nous puissions vous répondre si vous avez une question personnelle.

Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)